twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Burkina Faso : Telecel rejoint Orange et Onatel sur la 4G+

mardi 8 décembre 2020

L’attribution aux opérateurs télécoms de licences technologiquement neutres, engagée en 2017 au Burkina Faso, a pris fin le 7 décembre avec le lancement de la 4G+ par Telecel Faso. Dernière société à entrer sur ce segment après Orange et Onatel, elle annonce une connectivité de qualité à petit prix.

L’opérateur de téléphonie mobile Telecel Faso a lancé la 4G+ le lundi 7 décembre. La société rejoint ainsi Orange et l’Office national des télécommunications (Onatel) du Burkina Faso, filiale du groupe Maroc Telecom, qui ont lancé cette technologie mobile respectivement en janvier et mars 2019.

Selon Dimitri Ouédraogo, le directeur général de Telecel Faso, la société a pris du retard par rapport à ses concurrents parce qu’elle s’est donné tout le temps nécessaire pour bâtir un réseau « robuste, sûr et extrêmement fiable », afin d’offrir la meilleure expérience possible du très haut débit à la population. « En termes de connectivité, en termes de coût, nous allons faire la différence », a-t-il souligné.

Présente à la cérémonie de lancement du réseau 4G+ de Telecel Faso, la ministre burkinabé du Développement de l’économie numérique et des Postes, Hadja Ouattara, a déclaré qu’elle marque la fin du « processus d’attribution des licences technologiquement neutres aux opérateurs pour une durée de 15 ans ; un processus qui a commencé depuis fin 2017 ».

La ministre a indiqué qu’au-delà de ces licences télécoms censées améliorer la qualité des services fournie aux populations, « l’Etat va continuer à renforcer les infrastructures, parce que nous venons de loin. Aujourd’hui, nous sommes à plus de 7 000 kilomètres de fibres optiques au Burkina Faso ».

(Source : Agence Ecofin, 8 décembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)