twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Budget du ministère des postes et des télécommunications : Les redevances de la SONATEL au coeur des débats

vendredi 27 novembre 2015

Le budget du ministère des postes et des télécommunications qui est arrêté, pour la gestion 2016 s’élève à 3 milliards 850 millions 136 mille 040 francs Cfa contre 1 milliard 038 millions 754 mille 040 francs Cfa en 2015. Il a été adopté hier, jeudi 26 novembre par l’assemblée nationale. Au cours des débats, le problème des redevances que la Sonatel doit aux collectivités locales était au centre des préoccupations.

La question de la redevance que la Sonatel doit verser aux collectivités locales et le coût élevé des appels entrants au Sénégal, ont été au centre des débats hier, jeudi 26 novembre à l’assemble nationale, lors du vote du budget du ministère des postes et des télécommunications. Face à Yaya Abdoul Kane qui est à la tête de ce département, des députés ont tour à tour, tiré à goulets rouges sur la Sonatel.

Lors de son intervention, le député Barthlémy Dias a indiqué qu’au titre de l’année 2015 la Sonatel propose à la commune de Mermoz Sacré Cœur une redevance de 1 million 899 mille 990 francs soulignant que cette redevance concerne tout le linéaire aérien et souterrain dans le périmètre communal de sa circonscription.

« Nous considérons que ce n’est pas normal qu’une société qui fait un chiffre d’affaires de plus de 800 milliards de francs Cfa par an, qui reverse des centaines de milliards de dividendes à ses actionnaires, propose à une commune de lui payer moins 2 millions de Fcfa de redevances annuelles. Je ne pense pas que le problème soit la Sonatel mais ce sont les textes sont obsolètes », lance-t-il.

Avant de rappeler que la Sonatel lors de sa privatisation avait bénéficié d’un accompagnement de l’Etat. « Ayons au moins l’honnêteté de reconnaitre que la Sonatel a pris son envol. Donc, je pense qu’il faut revisiter les textes. Nous, les collectivités souhaiterons nous retrouver dans le chiffre d’affaires de la Sonatel. Même la Sde a une redevance qui triple celle de la Sonatel et nous n’avons absolument aucun moyen de pouvoir obtenir plus de redevances pour la Sonatel », regrette le maire de Mermoz Sacré Cœur.

Abondant dans le même sens, le député Babacar Diamé est revenu sur les relations qui existent entre les collectivités locales et les opérateurs de téléphonie soulignant que le foncier est mis à la disposition de ces sociétés sans que les collectivités locales puissent en tirer profit.

Prenant la parole, le Ministre des postes et des télécommunications Yaya Abdoul Kane a reconnu que les redevances constituent un réel problème. A cet effet, il indique qu’une commission a été mise en place et pilotée par le Ministre en charge des collectivités locales pour trouver une solution à cette question.

Interpellé sur les décodeurs TNT, devenus rares et vendus à 13 mille Francs sur le marché, alors que le prix subventionné est fixé à 10 mille Francs, le Ministre informe que le Premier ministre vient de mettre en place une commission pour accélérer le processus qui doit être en terme à la fin de cette année.

Le budget du ministère des postes et des télécommunications pour la gestion 2016 s’élève à 3 milliards 850 millions 136 mille 040 francs Cfa contre 1 milliard 038 millions 754 mille 040 francs Cfa, soit une hausse de 2 milliards 811 millions 382 mille francs en valeur absolue et 270,65% en valeur relative .

Ndèye Aminata Cissé

(Source : Sud Quotidien, 27 novembre 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

153 153 153 144 144 144 238 238 238 168 168 168 145 145 145 170 170 170 171 171 171 160 160 160 172 172 172 173 173 173 154 154 154 174 174 174 226 226 226 155 155 155 176 176 176 177 177 177 237 237 237 250 250 250 241 241 241 157 157 157 178 178 178 180 180 180 259 259 259 181 181 181 159 159 159 248 248 248 183 183 183 239 239 239 256 256 256 185 185 185 162 162 162 186 186 186 187 187 187 191 191 191 192 192 192 234 234 234 194 194 194 195 195 195 196 196 196 197 197 197 198 198 198 199 199 199 229 229 229 233 233 233 202 202 202 228 228 228 204 204 204 232 232 232 206 206 206 253 253 253 208 208 208 209 209 209 210 210 210 211 211 211 212 212 212 213 213 213 214 214 214 254 254 254 217 217 217 218 218 218 249 249 249 219 219 219 220 220 220 230 230 230 222 222 222 252 252 252 255 255 255 242 242 242 243 243 243 244 244 244 245 245 245 246 246 246 258 258 258 260 260 260 261 261 261 263 263 263 264 264 264 48 48 48 61 61 61 59 59 59 12 12 12 11 11 11 70 70 70 53 53 53 127 127 127 132 132 132 75 75 75 123 123 123 15 15 15 52 52 52 110 110 110 49 49 49 14 14 14 28 28 28 13 13 13 73 73 73 164 164 164 77 77 77 112 112 112 113 113 113 18 18 18 102 102 102 105 105 105 78 78 78 119 119 119 65 65 65 47 47 47 16 16 16 120 120 120 90 90 90 133 133 133 81 81 81 116 116 116 20 20 20 135 135 135 136 136 136 137 137 137 21 21 21 129 129 129 35 35 35 22 22 22 67 67 67 7 7 7 79 79 79 69 69 69 108 108 108 84 84 84 87 87 87 96 96 96 23 23 23 25 25 25 106 106 106 82 82 82 32 32 32 76 76 76 72 72 72 115 115 115 26 26 26 104 104 104 29 29 29 58 58 58 30 30 30 46 46 46 31 31 31 62 62 62 88 88 88 55 55 55 101 101 101 86 86 86 10 10 10 80 80 80 114 114 114 92 92 92 100 100 100 85 85 85 36 36 36 125 125 125 37 37 37 38 38 38 109 109 109 74 74 74 51 51 51 50 50 50 39 39 39 83 83 83 40 40 40 66 66 66 68 68 68 93 93 93 99 99 99 60 60 60 57 57 57 24 24 24 41 41 41 42 42 42 134 134 134 19 19 19 43 43 43 111 111 111 17 17 17 117 117 117 97 97 97 94 94 94 54 54 54 71 71 71 122 122 122 33 33 33 56 56 56 131 131 131 98 98 98 34 34 34 89 89 89 91 91 91 45 45 45 107 107 107

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 19 266 179 abonnés Internet

  • 18 595 500 abonnés 2G+3G+4G (96,58%)
    • 2G : 12,95%
    • 3G : 24,60%
    • 4G : 62,45%
  • 334 642 abonnés ADSL/Fibre (1,71%)
  • 334 875 clés et box Internet (1,71%)
  • 1162 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,74%
  • Internet mobile : 98,26%

- Liaisons louées : 3971

- Taux de pénétration des services Internet : 106,84%

(ARTP, 30 septembre 2023)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 56,70%
(Internet World Stats 31 décembre 2021)


- + de 10 000 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2023)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 382 721 abonnés
- 336 817 résidentiels (88,01%)
- 45 904 professionnels (11,99%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 30 septembre 2023)

Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 21 889 688 abonnés
- Taux de pénétration : 123,34%

(ARTP, 30 septembre 2023)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik