twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Budget : Le GIM-UEMOA veut atteindre 1000 milliards de FCFA

mardi 24 juin 2014

L’Afrique et ses fils voient l’avenir en grand. Un environnement des affaires sécurisé et des opportunités plus étendues. GIM-UEMOA ne veut pas rester en rade de ce mouvement vers l’avant que vit le continent. Ainsi, l’institution financière a étalé le résultat de ses performances au Sénégal. « Le volume financier traité par Gim Uemoa au Sénégal est de 217 milliards de francs CFA. Je précise que ce n’est pas l’argent de Gim mais le total des flux que les agents de Gim Sénégal ont eu à traiter entre clients. C’est un bon chiffre comparé à celui de 2004 où nous n’avions que 10 millions de francs. Une performance due à la qualité du service et à la sécurité des transactions », plastronne le Directeur Général. Il a fait cette déclaration en marge de la 4ème édition du Salon Monétique Régional de Dakar que GIM-UEMOA organise.

Blaise Ahouantchédé indique que ce résultat doit encourager ses agents à persévérer dans leur travail, pour parvenir à l’objectif à court terme que s’est fixé GIM-UEMOA et qui est d’égaler le PIB des Etats qui composent l’Union. « L’objectif est d’atteindre 1000 milliards ou même plus dans les prochaines années. GIM-UEMOA veut atteindre une certain taille pour devenir une grande Banque capable de jouer son rôle dans le développement des pays de la sous-région », a t-il déclaré.

Le directeur général de GIM-UEMOA invite les habitants de la zone à profiter de la sécurité et de la protection qu’offre son institution face à certains risques liés à la vie en société. Ainsi, il évoque le cas des travailleurs du marché central de Bamako qui ont vu des centaines de millions de francs voler en fumée après un incendie dans les lieux. Une catastrophe qui ne se serait pas produit si ces marchands avaient pris la peine de mettre leur argent dans des portefeuilles électroniques qu’offre sa banque. A l’attention de ceux qui auraient des craintes quant de la possibilité d’un piratage des cartes il se veut tout aussi rassurant. « Depuis le lancement de Gim, nous n’avons enregistré aucun cas de piratage ou de fraude. La carte est sûre et nous ne cessons d’élaborer des systèmes pour encore plus les rendre inviolables », a affirmé Blaise Ahouantchédé.

Dans le même ordre d’idées, le directeur général souligne le compagnonnage gagnant-gagnant entre GIM-UEMOA et MasterCard qui fera que certaines cartes des deux sociétés pourront être réciproquement utilisées dans les caisses respectives. Un gage d’ouverture sur le monde et de crédibilité au vu de la notoriété internationale de MasterCard.

Sans compter que 400 policiers et gendarmes vont être formés à la lutte contre la cybercriminalité et au piratage des cartes de crédit par GIM-UEMOA pour dissuader les probables faussaires de se lancer dans une mauvaise voie.

Pour atteindre ces objectifs, GIM-UEMOA compte sur le potentiel du marché des utilisateurs qui est encore important. En effet, seulement 14% des habitants de la zone couverte par le franc CFA sont bancarisés. Une niche donc qui est susceptible de faire le bonheur de GIM-UEMOA.

Amayi Badji

(Source : Réussir business, 20 juin 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)