twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Brouille sur la Portabilité au Sénégal : L’ARTP S- "Top" Amadou

jeudi 12 décembre 2013

Réponse du Berger à la Bergère. L’ARTP répond à Amadou Top, Directeur Exécutif du Comité de pilotage de la Transition de l’Analogique vers le Numérique (CONTAN). En effet, dans son dernier édito publié sur le site de Osiris dont-il est le Secrétaire général, Amadou Top a clairement attaqué l’Artp en se posant une question trés simple : " Le régulateur assure-t-il ses responsabilités ?

Top souligne que l’ Artp a mis la charrue avant les bœufs sur la portabilité." A deux reprises, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) vient d’amener les Sénégalais à s’interroger sur le fait de savoir si elle était véritablement à la hauteur des prérogatives qui lui ont été confiées par le législateur et des attentes placées en elle par les acteurs du secteur et les citoyens. Tout d’abord, après avoir organisé une rencontre publique sur la portabilité des numéros en juillet 2013 à l’issue de laquelle il fut officiellement annoncé que la portabilité des numéros de téléphonie mobile serait effective à partir de septembre 2013, ne voilà-t-il pas que la mesure a été reportée à septembre 2014, l’ARTP ayant apparemment découvert entre temps que la portabilité, même si elle est réclamée par tous, implique un certain nombre de préalables techniques chez les opérateurs. Autant dire qu’en la matière, le régulateur a confondu vitesse et précipitation " explique TOP.

Ce que réfute le régulateur qui, a travers un communiqué de ses cadres, apporte des éclairages sur ce flou qui n’est rien d’autre qu’une "calomnie".

" Par un jeu de mots, subtils, Monsieur TOP semble insinuer une influence des opérateurs dans la conduite de la portabilité et un changement de cap de l’ARTP, tout en sachant que la date de mise en oeuvre retenue de concert avec les acteurs est septembre 2014. Il devrait également savoir, que ce sujet, l’ARTP se l’est appropriée depuis les années 2004 - 2005. D’ailleurs, une étude avait été réalisée et une concertation organisée avec l’ensemble des acteurs. A cette occasion déjà, malgré le fait que le marché n’était pas encore porteur, l’ARTP avait une bonne vue sur tous les jalons à poser avant une mise en œuvre effective de la portabilité au Sénégal." précisent les cadres de l’Artp qui qualifient Top "d’’ingénieur informaticien des années 70, qui s’est, par la suite, mué en expert de l’audiovisuel, des télécommunications, du spectre et curieusement de la régulation"

Ce "clash" entre Top et l’Artp ne semble pas donné une bonne image au secteur de la régulation de notre pays. Les sénégalais ont envie d’entendre autres choses, plutôt que de faire face à des disputes qui ne mènent à rien. Des explications et des éclairages sur la portabilité seraient une bonne chose . Le monde bouge et notre pays ne doit pas être en retard.

(Source : Social Net Link, 12 décembre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)