twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Boycott produits d’”Orange Sénégal” : “Un risque pour l’Etat et les consommateurs…”

mardi 4 août 2020

Ils sont nombreux les Sénégalais à appeler au boycott de certains produits d’orange Sénégal au profit des opérateurs comme Free et Expresso. Le mouvement “Leral askan wi” considère que ce procédé “est lourd de dangers et constitue un risque d’appauvrissement du Sénégal et de beaucoup de Sénégalais au profit des étrangers français et soudanais qui détiennent respectivement 90% et 100% de l’actionnariat de Free et Expresso“.

Conséquences…

“D’après une enquête, le mouvement “Leral askan wi” s’aperçoit que l’actionnariat d’orange sénégal est détenu à 62% par des Sénégalais (l’état du Sénégal et les Sénégalais actionnaires)“. Oumar Faye estime, à cet effet “que boycotter Orange Sénégal au profit d’un autre opérateur (étranger) pourrait déboucher sur un manque à gagner énorme qui va toucher à la fois l’état du Sénégal et des milliers de Sénégalais…”

Kabirou Mbodji – Mbackiou Faye…

Il poursuit : “Il s’y ajoute, qu’au delà de la structure, l’actionnariat des opérateurs concurrents de Orange, l’un d’entre eux, en l’occurrence Free qui a été privilégié au détriment de Wari dont l’actionnaire principal est Kabirou Mbodji, met les bâtons dans les roues d’un autre opérateur sénégalais, à savoir Promobile de l’homme d’affaires Mbackiou Faye. Lequel tarde à démarrer ses activités, malgré des centaines de millions déjà investis…”

Vigilance…

Raison pour laquelle le mouvement “Leral askan wi” appelle les Sénégalais à la vigilance et à la lucidité pour ne pas verser dans « l’erreur » qui, d’après M. Faye, serait “préjudiciable à l’état du Sénégal et aux Sénégalais au profit de non sénégalais“.

Oumar Faye et ses partisans ont d’ailleurs réaffirmé leur engagement pour la préférence nationale aux côtés des Sénégalais et leur combat contre la cherté de la vie. En outre, le mouvement “Leral askan wi” appelle l’ARTP à jouer pleinement son rôle de régulation dans cette affaire et à soutenir les usagers et consommateurs sénégalais.

Par ailleurs, le mouvement “Leral askan wi” appelle les Sénégalais à se mobiliser pour l’avènement d’un opérateur de téléphonie dont l’actionnariat sera exclusivement détenu par des Sénégalais et des Sénégalaises. Ils interpellent l’Etat du Sénégal pour lui demande de travailler avec diligence pour la réalisation de ce rêve de millions de compatriotes sénégalais.

Khalil Kamara

(Source : Sénégo, 4 août 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)