twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Boycott du décodeur HD de Canal+ Côte d’Ivoire : Soumahoro Manssa fait des révélations

vendredi 6 avril 2018

Il ne démord pas contre le paiement du nouveau décodeur HD de Canal+ au prix de 25.000 francs CFA pour les abonnés. Président du conseil d’administration de la Fédération ivoirienne des consommateurs « le Réveil » (FICR), Soumahoro Manssa Ben N’fali soutient avec ferveur la gratuité du remplacement généralisé de l’ancien décodeur par le décodeur HD, et poursuit son mouvement de boycott. « La décision de boycott est maintenue », a-t-il déclaré à CIO Mag, le jeudi 5 avril, en marge du séminaire national sur la législation communautaire de la concurrence organisé par l’UEMOA à Abidjan.

Membre du conseil national de la lutte contre la Vie Chère, Soumahoro Manssa révèle qu’au cours de la rencontre tenue le 27 mars 2018 entre les associations de consommateurs de Côte d’Ivoire et Aziz Diallo, directeur général de Canal+ Côte d’Ivoire, ce dernier a expliqué que les décodeurs Canal ont été remplacés gratuitement en France par des décodeurs HD parce qu’ils ont été fournis aux abonnés sous un régime dit de location.

Mauvaise foi ?

Argument que réfute Soumahoro Manssa. « J’ai acheté la Pocket Wifi (qu’il brandit) mais elle a été remplacée gratuitement », fait remarquer le PCA de la FICR. De plus, il s’explique difficilement la campagne lancée en décembre 2017 pour promouvoir l’ancien décodeur Canal+ sachant bien que celui-ci serait remplacé deux mois plus tard par un nouveau décodeur HD. « C’est de la mauvaise foi », martèle Soumahoro Manssa visiblement remonté contre la chaîne de télévision généraliste privée à péage.

Selon lui, la période de renouvellement des décodeurs va durer deux ans. A terme, les abonnés pourront regarder 200 chaînes en HD. Pour l’heure, seulement 23 grandes chaînes sont fournies avec cette technologie ; et pour profiter de toutes les fonctionnalités, l’abonné Canal+ devra s’équiper d’un disque dur.

Sénégal, Burkina, Mali…

La campagne de boycott « Ensemble refusons le paiement du décodeur HD de Canal+ » a été lancée le 19 mars 2018 à travers une vidéo publiée sur le compte Facebook de Soumahoro Manssa. Il s’ensuivit une autre diffusée le 28 après la réunion avec le directeur général de Canal+ Côte d’Ivoire. Le mouvement va-t-il s’internationaliser ?

Le PCA de la FICR dit avoir été contacté par des associations de consommateurs du Sénégal, du Mali et du Burkina Faso, et des réflexions sont en cours pour réclamer ensemble la gratuité du décodeur HD de Canal+. De son côté, l’opérateur n’a pas encore réagi publiquement à cette campagne de boycott.

Frais de transfert Orange Money

Autre dossier sur la table de la Fédération ivoirienne des consommateurs « le Réveil », l’augmentation depuis le 29 novembre 2017 des frais de retrait dans la grille tarifaire Orange Money. La FICR s’insurge également contre cette augmentation et affirme avoir adressé le 6 décembre 2017, un courrier à Orange Côte d’Ivoire afin d’en connaître les motivations.

« Orange est le premier opérateur téléphonique à faire appliquer la taxe spécifique de 3% sur le consommateur alors que le gouvernement avait décidé que celle-ci soit supportée par les opérateurs eux-mêmes », explique Soumahoro Manssa. Il révèle qu’un autre courrier portant sur cette augmentation a été transmis à l’ARTCI, l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC.

Anselme Akéko

(Source : CIO Mag, 6 avril 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)