twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bousculade à la Mecque : Ghindi, plateforme pour la recherche des pèlerins disparus ou non identifiés

jeudi 8 octobre 2015

Depuis l’annonce du drame de Mouna plusieurs familles de pèlerins s’inquiètent car ne savant pas dans quel état se trouve leur parent.Chaque jour le nombre de décès et de disparus augmente, même les autorités sénégalaises ne possèdent pas les chiffres exacts de cette tragédie. Dès lors, les familles des victimes se sont tournées vers l’internet, les réseaux sociaux, en partageant les images de ces personnes qu’elles n’arrivent pas à rejoindre. Pour mieux aider ces familles, l’Agence 3w a lancé Ghindi une nouvelle plateforme afin d’annoncer des pèlerins disparus ou non- identifiés.

« Ghindi est une plateforme sociale conçue spécialement pour aider dans la recherche des personnes ou non identifiées suite à la récente tragédie de la Mecque », explique t-on dans une note parvenue à Socialnetlink.org. C’est un espace pour les Internautes à travers certains pays de l’Afrique (Mali, Burkina Faso, Nigéria, Niger, Côte d’Ivoire et Sénégal).

« Nombreux y ont perdu un/des êtres chers et d’autres encore sont sans nouvelles de leur proche depuis cet incident effroyable. Dans cet élan de solidarité, « Ghindi » vient en appui pour retrouver et identifier ces personnes dont nous n’avons pas de nouvelles depuis cette tragique bousculade », peut-on dire dans le document .

Le nom de la plateforme vient du Wolof ( langue locale Sénégalaise ) signifiant « guider », « orienter ». Ainsi, toute personne, selon Ibrahima Ndiaye, peut ajouter un disparu ou non identifié. « Tous unis dans la quête et l’identification des victimes en un clic sur ghindi.com », tel est le souhait de l’Agence 3w.

Sékouba Konaré

(Source : Social Net Link, 8 octobre 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)