twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Botswana : la Banque centrale a pris le contrôle du Mobile Money, chaque opérateur doit créer une filiale dédiée

lundi 13 janvier 2020

Le segment du paiement financier par mobile n’est plus sous la régulation de l’Autorité de régulation des communications du Botswana (BOCRA). Désormais, c’est la Banque centrale (BoB) du pays qui en a la charge, conformément à la réglementation sur les services de paiement électronique (EPS) entrée en vigueur en ce mois de janvier et introduisant de nouvelles exigences opérationnelles.

Selon la nouvelle réglementation, les sociétés télécoms Mascom, Orange et BTC Mobile sont tenues de créer des sociétés dédiées au Mobile Money pour fournir ces services dans le pays. Leur branche télécoms respective demeurera concentrée sur les activités de télécommunications. Les nouvelles filiales Mobile Money devront également fournir un capital minimum 2 millions de Pula (186 454 dollars) et respecter des dispositions strictes de lutte contre le blanchiment d’argent.

La nouvelle réglementation fixe également la limite maximale pour une seule transaction d’argent mobile à 5 000 Pula (466,13 dollars). La limite pour les transactions quotidiennes s’élève à 10 000 Pula (932.27 dollars) et à 20 000 Pula (1 864 dollars) pour la limite mensuelle.

D’après le site d’informations mmegi.bw, le marché du paiement mobile est dominé par Orange Money avec son parc de près de 752 000 clients. MyZaka de Mascom vient en seconde place avec environ 398 000 abonnés alors que SMEGA de BTC Mobile, relancée en juin dernier, affiche un parc de près de 250 utilisateurs.

(Source : Agence Ecofin, 13 janvier 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)