twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Botswana : L’initiative d’apprentissage en ligne du Botswana remporte le prestigieux Prix du service public des Nations Unies

mardi 23 juin 2020

"Il suffit juste d’un smartphone connecté ", explique Tiyapo Spinks Salani à Afrique Renouveau, dans un entretien téléphonique.

M. Salani est le coordinateur d’e-Thuto, une plateforme d’apprentissage numérique mise en place dans la région nord-est du Botswana dans le cadre de la campagne du gouvernement national visant à numériser l’apprentissage dans tout le pays. Elle dessert près de 35 000 élèves, du primaire au secondaire, dans la région.

e-Thuto, une plate-forme interactive sur le web, rassemble les enseignants, les apprenants et les parents dans un effort d’amélioration de l’éducation en rendant le matériel pédagogique et les informations administratives facilement accessibles.

Lancée en 2017, l’initiative est aujourd’hui reconnue par le Prix des Nations unies pour la fonction publique 2020 pour son importance et son utilité pour les communautés du nord-est du Botswana. Elle avait été officiellement présentée il y a un an lors de la Journée de la fonction publique du Botswana.

Six autres initiatives en Asie, en Europe, en Amérique du Sud et en Amérique latine sont également récompensées aujourd’hui pour avoir trouvé des moyens innovants de fournir des services au public. Il s’agit notamment d’améliorer l’accès aux soins de santé (République de Corée), d’aider les ménages à faibles revenus à bénéficier des tarifs sociaux (Portugal), d’améliorer la fréquentation scolaire (Brésil) et de faciliter les transferts de terres pour les pauvres (Bangladesh).

L’Assemblée générale des Nations unies a désigné le 23 juin comme la Journée des Nations unies pour la fonction publique afin de célébrer les initiatives et les innovations qui contribuent à faire la différence dans la prestation des services publics dans le monde entier. Cette journée reconnaît le travail des fonctionnaires et encourage les jeunes à faire carrière dans le secteur public.

"Nous voulions mettre au point un outil qui aidera réellement nos enseignants et nos apprenants", explique M. Salani, en ajoutant : "Il s’agit d’aider les enseignants à avoir accès au matériel pédagogique, à pouvoir communiquer et collaborer entre eux et à donner plus d’informations aux apprenants".

Les enseignants qui cherchent à rafraîchir leurs compétences ou à mettre à jour leur matériel pédagogique devraient également avoir plus de facilité avec e-Thuto, tout comme pour trouver des données administratives sur les apprenants et les enseignants dans toute la région.

Fondamentalement, e-Thuto est un site web en deux parties, composé de modules d’apprentissage en ligne et de gestion de données.

Le module d’apprentissage en ligne est ouvert à l’utilisation des enseignants et des étudiants, avec la possibilité pour les parents de participer activement aux activités d’apprentissage en cours.

Le deuxième module, explique-t-il, "gère les données régionales des informations sur le personnel et les élèves. Cela a permis de créer un bureau virtuel où sont stockées toutes les données de la région et où l’on peut accéder aux informations, y compris les performances d’apprentissage individuelles".

Pendant que le reste du pays progressait, selon M. Salani, le nord-est semblait à la traîne dans la mise en œuvre de la politique nationale des TIC dans le système éducatif. Le projet a donc commencé comme un moyen d’offrir du contenu aux enseignants et aux apprenants.

L’ajout d’un module de gestion des données a fini par le rendre plus pertinent. Les données n’étant plus traitées et stockées manuellement, les apprenants et les enseignants sont davantage incités à utiliser les TIC à des fins d’apprentissage et d’administration.

Cependant, l’accès au matériel technologique reste un défi. "Individuellement, les élèves n’ont pas tous un ordinateur personnel, et tous les enseignants n’en ont pas non plus", explique M. Salani. Toutefois, la plupart des écoles sont équipées de laboratoires informatiques dont l’accès est gratuit. Et en essayant de rester en contact avec les enseignants, les parents peuvent toujours "communiquer par SMS". Ce qui n’était pas possible auparavant.

En décernant le prix des Nations Unies, le jury de sélection a noté que le projet avait fourni une plate-forme permettant aux apprenants et aux enseignants d’utiliser et d’améliorer leurs compétences en matière de TIC, tout en offrant une meilleure gestion des données relatives aux performances des élèves et des écoles.

"Il a fourni un environnement d’apprentissage efficace qui garantit une éducation de qualité, inclusive et équitable et qui promeut les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous", a déclaré le jury.

Le Prix du service public 2020 a attiré 403 nominations venant de 67 pays. Cinquante de ces candidatures provenaient de la région africaine.

Dans Certaines Régions Du Botswana, Les Parents Désireux De S’informer Sur Les Progrès De Leurs Enfants À L’école, Ou Les Enseignants Qui Voudraient Entrer Rapidement En Contact Avec Les Parents N’auront Plus Besoin d’Attendre Les Réunions Périodiques Parents-Enseignants Ou La Fin d’Un Trimestre.

(Source : Nations Unies, 23 juin 2020)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

153 153 153 144 144 144 238 238 238 168 168 168 145 145 145 170 170 170 171 171 171 160 160 160 172 172 172 173 173 173 154 154 154 174 174 174 226 226 226 155 155 155 176 176 176 177 177 177 237 237 237 250 250 250 241 241 241 157 157 157 178 178 178 180 180 180 259 259 259 181 181 181 159 159 159 248 248 248 183 183 183 239 239 239 256 256 256 185 185 185 162 162 162 186 186 186 187 187 187 191 191 191 192 192 192 234 234 234 194 194 194 195 195 195 196 196 196 197 197 197 198 198 198 199 199 199 229 229 229 233 233 233 202 202 202 228 228 228 204 204 204 232 232 232 206 206 206 253 253 253 208 208 208 209 209 209 210 210 210 211 211 211 212 212 212 213 213 213 214 214 214 254 254 254 217 217 217 218 218 218 249 249 249 219 219 219 220 220 220 230 230 230 222 222 222 252 252 252 255 255 255 242 242 242 243 243 243 244 244 244 245 245 245 246 246 246 258 258 258 260 260 260 261 261 261 263 263 263 264 264 264 48 48 48 61 61 61 59 59 59 12 12 12 11 11 11 70 70 70 53 53 53 127 127 127 132 132 132 75 75 75 123 123 123 15 15 15 52 52 52 110 110 110 49 49 49 14 14 14 28 28 28 13 13 13 73 73 73 164 164 164 77 77 77 112 112 112 113 113 113 18 18 18 102 102 102 105 105 105 78 78 78 119 119 119 65 65 65 47 47 47 16 16 16 120 120 120 90 90 90 133 133 133 81 81 81 116 116 116 20 20 20 135 135 135 136 136 136 137 137 137 21 21 21 129 129 129 35 35 35 22 22 22 67 67 67 7 7 7 79 79 79 69 69 69 108 108 108 84 84 84 87 87 87 96 96 96 23 23 23 25 25 25 106 106 106 82 82 82 32 32 32 76 76 76 72 72 72 115 115 115 26 26 26 104 104 104 29 29 29 58 58 58 30 30 30 46 46 46 31 31 31 62 62 62 88 88 88 55 55 55 101 101 101 86 86 86 10 10 10 80 80 80 114 114 114 92 92 92 100 100 100 85 85 85 36 36 36 125 125 125 37 37 37 38 38 38 109 109 109 74 74 74 51 51 51 50 50 50 39 39 39 83 83 83 40 40 40 66 66 66 68 68 68 93 93 93 99 99 99 60 60 60 57 57 57 24 24 24 41 41 41 42 42 42 134 134 134 19 19 19 43 43 43 111 111 111 17 17 17 117 117 117 97 97 97 94 94 94 54 54 54 71 71 71 122 122 122 33 33 33 56 56 56 131 131 131 98 98 98 34 34 34 89 89 89 91 91 91 45 45 45 107 107 107

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 19 266 179 abonnés Internet

  • 18 595 500 abonnés 2G+3G+4G (96,58%)
    • 2G : 12,95%
    • 3G : 24,60%
    • 4G : 62,45%
  • 334 642 abonnés ADSL/Fibre (1,71%)
  • 334 875 clés et box Internet (1,71%)
  • 1162 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,74%
  • Internet mobile : 98,26%

- Liaisons louées : 3971

- Taux de pénétration des services Internet : 106,84%

(ARTP, 30 septembre 2023)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 56,70%
(Internet World Stats 31 décembre 2021)


- + de 10 000 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2023)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 382 721 abonnés
- 336 817 résidentiels (88,01%)
- 45 904 professionnels (11,99%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 30 septembre 2023)

Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 21 889 688 abonnés
- Taux de pénétration : 123,34%

(ARTP, 30 septembre 2023)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik