twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bignona : la SONATEL veut implanter des antennes à Cabonkout et à Diocadou

dimanche 1er février 2015

La SONATEL a envoyé une équipe à Djibidione (Bignona, Sud) pour étudier les modalités d’installation de deux antennes téléphoniques à Cabonkout et à Diocadou,a annoncé le maire de Djibidione, Ansoumana Sagna.

‘’Il y a une bonne volonté des autorités pour changer les choses. Mercredi dernier, la SONATEL a envoyé une équipe pour l’implantation de deux antennes téléphoniques à Cabonkout et à Diocadou’’ a-t-il déclaré dans un entretien accordé à l’APS.

Le maire de Djibidione prenait part samedi à la cérémonie de lancement du projet de sécurité alimentaire à Oulampane, initié par le Comité régionale de solidarité des femmes pour la paix en Casamance (CRSFPC-USOFORAL).

Regroupés au sein du Comité des villages frontaliers du Fogny-ouest (COVIFFO), les habitants de la zone avaient organisé une marche en octobre pour réclamer entre autres l’installation d’un réseau dédié aux télécommunications.

"Pourquoi Africel (réseau gambien) au lieu d’Orange, Expresso et Tigo ?", pouvait on lire sur certaines pancartes.

‘’Sur ce plan-là, il y a vraiment une oreille attentive des autorités’’ a déclaré Ansoumana Sagna.

L’élu local a cependant invité le président Macky Sall qui doit effectuer une tournée économique dans la région de Ziguinchor au mois de février à entamer les réalisations dans le domaine des infrastructures.

Il a insisté sur la réalisation de la boucle du Fogny (D206), comprise entre Séléty et Bignona, pour désenclaver la zone frontalière avec la Gambie.

M.Sagna a aussi réitéré la demande des populations relative à l’électrification, la construction d’infrastructures éducatives dans la commune de Djibidione, une des zones les plus marquées par le conflit casamançais.

Sur l’aspect sécuritaire, le maire de Djibidione a indiqué que les populations sont en train de prendre à bras le corps cette question en discutant avec tous les acteurs afin de permettre à l’Etat et aux bailleurs de fonds d’investir dans la zone.

‘’La coupe du bois est aussi un fléau dans la zone. Toutes ces questions sont en train d’être prises en charge par les populations. Dans un avenir très proche, on va trouver une amélioration par rapport à ces questions-là’’ a assuré le maire de Djibidione.

(Source : APS, 1er février 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)