twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bientôt des passeports à puces numérisés, selon Ousmane Ngom

mardi 22 mai 2007

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Me Ousmane Ngom, a annoncé, mardi à Dakar, qu’il y aura bientôt des passeports à puces numérisés, soulignant qu’en attendant cette nouveauté des opérations coups de poing auront lieu afin d’épurer complètement le stock de demandes de documents de voyage à la Direction des passeports, aussi bien pour les Sénégalais de l’extérieur que pour ceux de l’intérieur.

"Nous nous attelons à relever le défi des passeports et bientôt il y aura des passeports à puces numérisés au Sénégal avec un matériel performant qui nous permettra de régler le problèmes des passeports et de faire des millions de passeport dans des délais très court", a expliqué le ministre, en marge de la cérémonie de l’éclatement du matériel électoral pour les législatives du 3 juin.

"A partir de ce moment, a-t-il ajouté, nos consulats à l’étranger pourront être connectés au Sénégal par fibre optique afin de pouvoir délivrer des passeports directement à nos compatriotes. Ce qui diminuera considérablement les difficultés au service des passeports".

D’après le ministre, cette solution n’est pas applicable tout de suite, mais elle le sera "dès que possible, dans moins d’un an".

Estimant que ce serait trop simplifier les choses en réduisant les difficultés que rencontre le service des passeports à une simple affaire de talons, Ousmane Ngom a expliqué que le problème des passeports se situe ailleurs.

"Il s’agit, a-t-il expliqué, de difficultés de fonctionnement au niveau du service des passeports et qui sont de trois ordres : la vétusté du matériel et des machines, la non possibilité de proroger les passeports CEDEAO et le problème d’effectifs pour le fonctionnement du service des passeports".

Pour palier à ces manquements, des mesures stratégiques seront prises, à savoir changer le système, a indiqué le ministre.

En attendant, selon lui, une solution transitoire est trouvée avec les nouveaux passeports dont la conception d’une page de prorogation du livret qui permettra de régler deux problèmes, à savoir la durée de validité d’une part et la prorogation directement par le consulat pour les Sénégalais de l’extérieur, d’autre part.

(Source : APS, 22 mai 2007)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)