twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bharti Airtel se retire du Ghana

mercredi 28 octobre 2020

Bharti Airtel plie bagage au Ghana. Le groupe télécoms indien vend ses parts dans AirtelTigo au gouvernement ghanéen pour 24,3 millions $. La société télécoms veut visiblement éviter de prendre davantage de risques sur le marché ghanéen où sa filiale est visiblement en perte de vitesse.

Sunil Bharti Mittal, le fondateur et président de Bharti Airtel, a annoncé le retrait de la société du Ghana. Le groupe télécoms indien vend en effet ses parts dans l’opérateur télécoms AirtelTigo, coentreprise formée avec le groupe télécoms luxembourgeois Millicom International Cellular (MIC).

C’est au gouvernement ghanéen que Bharti Airtel vend ses parts qui représentent 49,95% du capital d’AirtelTigo. L’Etat héritera des clients de Bharti Airtel ainsi que de ses actifs et passifs, rapporte le site livemint.com. Les deux parties sont d’ailleurs en avance sur la conclusion de l’accord de transfert d’actions pour la somme de 1,8 milliard de roupies indiennes (24,3 millions USD), a indiqué Sunil Bharti Mittal.

L’annonce par Sunil Bharti Mittal de cette décision de retrait de Bharti Airtel, face à la dominance de ses grands concurrents MTN et Vodafone, est survenue après son approbation le 27 octobre 2020 par le conseil d’administration du groupe télécoms.

Cette décision pourrait s’expliquer par une perte de vitesse continue sur le marché télécoms. Airtel Tigo qui détenait 25,14% de parts de marché en 2018, selon les données de l’Autorité nationale des communications (NCA) du Ghana, a chuté de près de 5 points pour se stabiliser à 20,69% de parts selon les dernières données du régulateur télécoms. La société a cédé du terrain au profit de MTN dont les parts de marché sont passées de 49,8% en 2018 à 55,21%.

(Source : Agence Ecofin, 28 octobre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)