twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bénin : vers la mise en œuvre du projet e-éducation

mardi 25 janvier 2022

Au cours d’un atelier organisé ce 21 janvier à Cotonou avec ses collègues des trois ordres de l’enseignement (primaire, secondaire et supérieur), la ministre du numérique et de la digitalisation, Aurelie Adam Soulé Zoumarou, a donné des orientations pour des actions concertées en faveur de la réalisation du projet e-éducation.

Ce projet vise à tirer le meilleur parti des Systèmes d’information de gestion des élèves, des étudiants et du personnel d’encadrement du système éducatif béninois. Objectif, favoriser une meilleure gestion financière et statistique du secteur, en vue d’une bonne transmission du savoir.

Le projet e-éducation vise la mise en place de systèmes d’information de dernière génération permettant d’améliorer le suivi et l’évolution des apprenants, de faciliter la recherche, d’améliorer la gouvernance et la gestion des systèmes éducatifs. Et aussi, de renforcer les capacités et compétences des enseignants, de mettre en place de nouvelles pratique d’enseignement et d’apprentissage, et de rendre fiables les certificats et diplômes.

A l’occasion de cette rencontre d’échanges, la ministre du numérique a exhorté ses collègues des trois ordres d’enseignement et toutes les personnes et structures impliquées dans la mise en œuvre du projet à travailler en synergie d’actions pour parvenir à une feuille de route unique. Une mesure qui évitera les initiatives isolées pouvant effriter les efforts fournis.

L’initiative de l’atelier émane de l’Agence des services et systèmes d’information (ASSI) à laquelle des consignes ont été données, au même titre que le cabinet chargé de la rédaction du cahier des charges du projet.

(Source : We are the Tech, 25 janvier 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik