twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bénin : les plateformes électroniques enregistrent une hausse des opérations financières

lundi 9 décembre 2019

Les plateformes électroniques ont le vent en poupe au Benin. Selon le journal L’Economique, ces dernières ont réalisé 198,4millions d’opérations pour un montant total de 2.386,4 milliards de francs CFA, en hausse respective de 87% et 27% par rapport à 2017

De même, les points de services financiers numériques se sont multipliés, avec une augmentation de 76%, portant leur nombre à 72.468 au cours de la période sous revue. Les initiatives de services financiers numériques sont au nombre de quatre. Il s’agit de MTN Mobile Money Bénin, Ecobank et la Banque Atlantique, toute deux en partenariat avec ETLISALAT Bénin et enfin ASMAB, qui est un Service financier décentralisé (SFD), autorisé à émettre de la monnaie électronique.

le site Icilomé nous fait état de la situation dans les autres pays membre de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). Il rapporte ainsi que le Burkina a enregistré 9,6 millions de comptes de monnaie électronique à fin décembre 2018 dont 5,7 millions sont actifs. La locomotive de l’Uemoa, la Côte d’ivoire compte près de 23,5 millions de comptes. La Guinée Bissau quant à elle en dénombre 644.542 comptes en 2018 contre 375.833 en 2017, soit une augmentation de 71,5%.

Au Mali, le nombre de ceux qui disposent d’un compte de monnaie électronique est de 6,22 millions de personnes en 2018 contre 6,83 millions, soit une baisse de 9,4%. Cette situation est imputable aux problèmes sécuritaires auxquels le pays est confronté, qui ont réellement affecté l’activité économique dans certaines zones.

Le Niger pour sa part a connu aussi une baisse d’activité dans le secteur de la monnaie électronique depuis 2016. Le nombre de ceux qui ont un compte de monnaie électronique a augmenté et est établit à 3 millions de personnes en 2018 contre 2,2 millions en 2017. Au Sénégal, le nombre des souscripteurs de la monnaie électronique a enregistré une hausse de 32% en 2018.

Le nombre des souscripteurs aux services financiers électroniques est à environ 7,1 millions. Le dernier pays de la zone, Uemoa, le Togo a environ 3,8 millions de populations qui ont de comptes de monnaie électronique à fin décembre 2018.

Gaëlle Massang

(Source : Digital Business Africa, 9 décembre 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)