twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bénin : le fournisseur d’accès Internet Isocel a reçu un prêt de 6 millions € de Bpifrance

mercredi 21 octobre 2020

Isocel veut accroître sa base d’abonnés à la fibre optique à domicile dans la ville de Cotonou d’ici 3 à 5 ans. La société a obtenu à cet effet un financement de Bpifrance. Elle a confié l’installation de l’infrastructure télécoms à haut débit à Sagemcom.

Isocel, le fournisseur de service Internet (FAI) béninois, a reçu un prêt de 6 millions d’euros de la Banque publique d’investissement (Bpifrance), un organisme français de financement et de développement des entreprises. Avec cet investissement, la société télécoms va étendre son réseau de fibre optique sur 500 km dans l’agglomération du grand Cotonou. Actuellement, la société ne compte qu’un réseau de 90 km dans la ville.

Le FAI a opté pour la construction d’une infrastructure aérienne fixée sur les poteaux électriques. Cette solution lui permet de diviser son coût et ses délais d’installation par deux par rapport à une fibre optique enterrée. Les travaux qui débuteront en janvier devraient être achevés au second semestre 2021.

Pour obtenir le financement de Bpifrance, Isocel a privilégié des fournisseurs français. Ainsi, la fibre optique sera acquise auprès de l’entreprise Acome, dont l’usine est en Normandie, et fournie via l’exportateur Geka Telecom. L’installation de l’infrastructure télécoms à haut débit sera par la suite réalisée par Sagemcom tandis que le suivi du projet a été confié au cabinet Taho.

Avec son projet d’extension réseau, l’objectif d’Isocel est d’acquérir au moins 10 000 abonnés dans les trois à cinq prochaines années. La société est en concurrence sur le segment de la fibre optique à domicile avec la Société béninoise d’infrastructures numériques (SBIN) – qui réunit les actifs de Bénin Télécoms Services (BTS), de Bénin Télécom Infrastructure (BTI) et de l’ex-opérateur Libercom – qui déploie aussi un réseau de fibre optique et vise 50 000 abonnés dans les trois à quatre ans.

(Source : Agence Ecofin, 21 octobre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)