twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bénin : la 9ème Conférence des DSI porte sur la gestion des actifs informatiques de l’administration

jeudi 21 juillet 2022

Les directeurs des systèmes d’information (DSI) des 24 ministères du Bénin ont tenu ce mardi 19 juillet à Cotonou, leur 9ème conférence, la deuxième de l’année 2022. Elle portait sur le thème : « Quel mode de gestion pour les actifs informatiques de l’administration ? »

Cette conférence a permis de recueillir, dans un premier panel, les retours d’expériences sur l’utilisation des e-services par les citoyens. La qualité des services numériques tels que le e-visa, le e-passeport, l’acte de naissance sécurisé, le e-résultat, etc. a été passée en revue, suivie d’un diagnostic des problèmes qu’ils rencontrent, les réformes en cours de mise en œuvre et les solutions d’amélioration.

Au Bénin, le développement des e-services émane de la volonté du gouvernement à faire de l’économie numérique, le socle du développement durable. Ces e-services ont pour la plupart été développés au cours de la période sanitaire de la Covid-19, pour faciliter la continuité des activités. S’ils constituent une avancée notable, les citoyens rencontrent néanmoins d’énormes difficultés à s’y adapter ou à les consommer.

D’autres panels ont abordé l’accessibilité des actes normatifs aux DSI et l’accompagnement de la transition des DSI vers le cloud national. Ces échanges entre DSI de l’administration publique ont permis d’exposer les problèmes tels qu’ils se posent afin d’y trouver des solutions durables.

Cette deuxième conférence des DSI de l’année intervient à la suite de la fusion des Agences dédiées à la cybersécurité, au développement du numérique, aux services numériques, au service universel et communications électroniques sous une nouvelle structure nommée Agence des systèmes d’information et du numérique (ASIN).

Son directeur, Marc-André Loko, en a profité pour délivrer une communication sur le rôle de cette agence dans l’écosystème numérique national. Pour lui, l’ASIN apporte plus d’efficacité et de cohérence dans l’action du gouvernement sur le volet numérique. Et il revient aux DSI de travailler en synergie d’actions avec cette structure centrale afin d’être en phase avec la vision étatique, dans le but d’œuvrer à la satisfaction des consommateurs finaux que sont les citoyens.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 21 juillet 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)