twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bénin : l’Arcep réfute les données du classement mondial 2020 de cable.co.uk sur le coût moyen du GB dans le pays

vendredi 8 mai 2020

Le 5 mai 2020, Cable.co.uk, le comparateur mondial des prix de services télécoms, a dévoilé son classement de 228 pays selon le coût de 1 GB de data mobile. Les données contenues dans le document n’ont pas été acceptées par tout le monde. C’est le cas de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (Arcep) du Bénin. Elle réfute les données qui classent le pays parmi les derniers marchés d’Afrique, ceux où le coût du GB est très élevé.

Alors que Cable.co.uk estime à 16 500 FCFA, soit 27,22 USD, le coût moyen du GB au Bénin, calculé sur la base de 36 plans tarifaires, le régulateur télécom béninois ne reconnaît pas ces informations. Il considère ces données contradictoires avec celles publiées régulièrement par le Bénin. L’Arcep déclare que le tarif estimé par Cableco.uk ne correspond à aucune offre en vigueur sur les réseaux des opérateurs mobiles en activités dans le pays.

L’organe indique, en se basant sur la décision n°2018-266/ARCEP du 19 novembre 2018 portant encadrement des tarifs des services de télécommunications, que le coût du GB dans le pays varie entre 1 229 FCFA et 3 164 FCFA. De plus, il souligne qu’au second trimestre 2019, le rapport mobile broadband pricing data de l’Association pour un Internet abordable (A4AI) évaluait le coût du GB au Bénin à 4,28 USD (2 418 FCFA).

Le classement de Cable.co.uk, bien qu’il suscite des contestations dans certains pays, n’est cependant pas totalement à côté de la réalité dans d’autres. C’est le cas par exemple au Zimbabwe où les prix ont augmenté, il y a trois jours, pour la quatrième fois consécutive depuis 2019.

(Source : Agence Ecofin, 8 mai 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)