twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bénin : il n’y a plus d’école de la fibre optique, mais des métiers du numérique

mercredi 5 octobre 2022

En août 2020, le gouvernement du Bénin annonce un projet de création d’une école de la fibre optique. 2 ans plus tard, en raison de ses nouvelles aspirations, le projet a été revu et transformé en écoles du numérique.

Le ministre d’État chargé du Développement et de la Coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané (photo, au centre) a présidé l’inauguration officielle de l’École des métiers du numérique du Bénin, le lundi 3 octobre. L’école logée à Cotonou, la capitale économique, voit le jour en lieu et place de l’école de la fibre optique. Celle-ci avait été pensée pour former la main-d’œuvre nécessaire pour le déploiement et la maintenance de réseaux très haut débit ainsi que le développement des usages du numérique dans l’économie.

« En sa séance du 19 août 2020, le gouvernement a autorisé la mise en place du projet d’une École de la fibre qui, au vu de l’ambition du gouvernement, est devenu l’École des métiers du numérique », a rappelé le président du conseil d’administration de l’école, Mathias Affomaï.

C’est donc sur les cendres du projet de l’école de la fibre que naît la nouvelle école des métiers du numérique, avec pour mission de créer un modèle de référence pour les pays de la sous-région en matière de formation pratique professionnalisante aux métiers du numérique. L’institution publique offre des formations pratiques professionnalisantes de courte durée adaptées aux besoins du projet de numérisation du Bénin et du marché de l’emploi en général.

« Le réseau fibre, le data center et les e-services que le Gouvernement développe n’auront de sens que s’ils peuvent être développés par des compétences internes qualifiées », ajoute Mathias Affomaï.

Pour la mise en service de la nouvelle école, le gouvernement a mobilisé un financement de près de 530 millions FCFA (806 331 dollars) de la part de ses partenaires financiers et techniques, notamment le gouvernement de la France et la société Sofrecom, filiale du groupe Orange.

Pour les autorités béninoises, cette école a pour vocation de servir de référence en Afrique de l’Ouest. La création de l’école est d’autant plus importante qu’elle constitue un pilier essentiel de la mise en œuvre des ambitions d’inclusion numérique du Bénin et de la réussite de son projet phare qui est de généraliser l’usage du numérique par l’éducation et la formation.

Vanessa Ngono Atangana

(Source : Agence Ecofin, 5 octobre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik