twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bénin : Rafiatou Monrou, la ministre de l’Economie numérique, dévoile les ambitions du pays d’ici 2021

jeudi 8 décembre 2016

Le Bénin projette d’engager un nombre important d’actions pour développer son secteur des TIC et Télécoms, d’ici cinq ans. D’après Rafiatou Monrou, la ministre de l’Economie numérique et de la communication, qui s’exprimait à l’ouverture de la 6ème édition de la semaine de l’Internet, qui court du 05 au 11 décembre 2016, ces « actions prioritaires et réformes structurelles » visent à faire du pays la plateforme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest.

Dans les colonnes du site d’information béninois lanouvelletribune.info, la ministre explique que le pays projette d’atteindre un taux de pénétration Internet, d’au moins 80%, qui contribuera à la création de milliers d’emplois pour une meilleure répartition de l’économie. Il est également prévu le démarrage du projet de développement des infrastructures de télécommunications et des TIC, la mise en œuvre des activités du service universel, l’extension des réseaux de téléphonie mobile dans les communes peu ou mal couvertes.

« Le gouvernement va adopter en 2017, une stratégie de cybersécurité assortie d’une loi sur la cybercriminalité, la cryptographie et les transactions électroniques en République du Bénin. Un centre national de veille, de prévention et de résolution des incidents informatiques sera créé avec l’appui des organisations internationales qui interviennent dans le secteur pour renforcer les capacités des acteurs béninois, en matière de lutte contre la cybercriminalité. Les instances de gestion des infrastructures publiques, de certification et de signature électronique seront également mises en place pour sécuriser les transactions électroniques en République du Bénin », a souligné Rafiatou Monrou.

(Source : Agence Ecofin, 8 décembre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)