twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bénin : Isocel annonce son entrée sur le marché de l’internet par fibre optique à domicile

jeudi 14 juin 2018

Le fournisseur d’accès à Internet, Isocel, annonce la signature d’un accord avec la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) pour le déploiement de la fibre optique aérienne, à travers son réseau de poteaux électriques. Dans un entretien accordé à Balancing Act, Robert Aouad, le directeur général d’Isocel, explique qu’à travers l’installation de cette infrastructure télécoms, l’entreprise qui a déjà obtenu l’approbation de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep), fera son entrée sur le marché de la fourniture de la connectivité haut débit à domicile.

"Nous allons commencer par déployer les 70 premiers kilomètres vers les zones les plus adaptées : les clients professionnels et résidentiels haut de gamme situés dans la capitale, Cotonou. Au début de l’année 2019, nous poursuivrons le déploiement, une fois que nous aurons conclu un accord d’investissement avec la Banque publique d’investissement qui mettra 6,5 millions d’euros et nous mettrons 1 million d’euros », a révélé Robert Aouad.

"Au total, nous construirons 350-400 km, au cours des deux prochaines années. Nous avons réalisé une étude de géomarketing, à l’aide de la carte Open Street. Nous aurons des équipes sur le terrain faisant du porte-à-porte afin que nous puissions identifier clairement les clients potentiels. Nous n’irons pas dans des régions où les revenus sont insuffisants pour soutenir le déploiement », a indiqué le patron d’Isocel.

"Le choix de la fibre optique, contrairement à la LTE, Robert Aouad a expliqué qu’il est stratégique parce que les retours sur investissement sont plus sûrs. Un certain nombre de FAI qui ont déployé des LTE ont eu de mauvaises expériences, comme YooMee au Cameroun et dans plusieurs autres pays africains. Nous y avons donc réfléchi et nous avons finalement décidé de ne pas aller avec la LTE », a-t-il confié.

(Source : Agence Ecofin, 14 juin 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)