twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Basile Niane, DG de Social Net Link : « le numérique est devenu un outil incontournable pour les PME »

jeudi 19 mai 2022

Pour les grandes entreprises et pour les PME, le numérique est devenu un outil de survie et de compétitivité. Si les plus grandes entreprises ont, pour la plupart, relativement réussi à intégrer le numérique dans leurs processus, le défi reste de taille pour les PME. Basile Niane journaliste IT et membre du Conseil National du Numérique, souligne l’importance du numérique pour les PME et donne également des pistes d’opportunités pour les start-ups du numérique.

Au Sénégal, plus de 80% du tissu des entreprises est composé de PME. Ces dernières sont parfois confrontées a des difficultés ayant trait notamment à l’accès aux financements qui leur permettraient de développer leurs activités. De l’avis de Basile Niane, face à cet obstacle majeur, le numérique se positionne comme une solution pour asseoir une plus grande visibilité et par conséquent, atteindre leurs cibles, à des couts réduits. De plus en plus de startups naissent chaque année et la plupart ne sont pas formalisées et donc, n’ont pas accès à certains avantages. « Donc, il y’a un gap qui est là et que le numérique peut combler » déclare-t-il.

Pour le journaliste spécialisé dans le domaine du numérique, beaucoup de grandes entreprises ont déja intégré le numérique dans leurs différents processus.

Pour ce qui est des PME, même si elles proposent de plus en plus de solutions innovantes capables de faciliter la vie des populations, il leur est indispensable de recourir aux solutions qu’offre le numérique pour garantir leur perennité et développer leurs activités.

Proposer des solutions aux entreprises

Sur un autre registre, M. Niane estime est le marché du numérique au Sénégal offre beaucoup d’opportunités pour les start-ups du numérique surtout. Il est d’avis cependant que c’est à ces PME de saisir les opportunités en offrant des solutions aux entreprises. « Aujourd’hui, on peut dire qu’aucune entreprise n’a le droit de ne pas utiliser le numérique, Maintenant ce que les start-ups devraient faire à , mon avis, c’est proposer des solutions aux entreprises. Des solutions numériques qui peuvent les aider booster leurs chaines de valeur »suggère-t-il.

Écosystème favorable

Analysant l’écosystème du numérique au Sénégal, le fondateur de Social Net Link. une plateforme web axée sur l’actualité technologique, trouve que toutes les conditions sont réunies pour faciliter le développement des start-ups numériques au Sénégal. La Loi no 2020- 01 du 06 janvier 2020 relative à la création et la promotion de la start-up au Sénégal est un élément du dispositif qui pourra aider ces petites structures à se développer. Cette loi comporte entre autres, des mesures incitatives telles que l’octroi de garanties en vue de l’obtention de crédit et l’aménagement de mesures fiscales.

Ce qui, selon lui, est un acte fort allant dans le sens de faciliter le rayonnement des start-ups au Sénégal. Sur le plan de la connectivité, des infrastructures modernes sont en train d’être mises sur pied, pense-t-il Il recommande néanmoins à l’Etat d’insister davantage sur la connectivité pour garantir l’accès à Internet aux populations qui sont hors de la capitale sénégalaise.

Sanou BADIANE/Revue Chambre de Commerce

(Source : Social Net Link, 19 mai 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)