twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Baisse des tarifs d’internet Le Sénégal se dote de trois nouveaux fournisseurs d’accès à internet

mercredi 28 mars 2018

Le Directeur de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes a présidé, hier, la cérémonie de lancement officiel des activités commerciales des trois nouveaux fournisseurs d’accès à internet. Une occasion pour le Dg de soutenir que cela permettra de poursuivre la baisse des tarifs enclenchée et qui est une forte demande du Président de la République.

« Le Sénégal vient de procéder au lancement commercial de la fourniture d’accès à internet à travers les trois fournisseurs qui ont été retenus à la suite d’un processus d’appel à candidature qui a été sur l’initiative du gouvernement. C’est heureux de constater qu’en plus des opérateurs qui fournissement l’accès à internet que sont Sonatel, Tigo et expresso, nous avons aujourd’hui d’autres opérateurs, des fournisseurs d’accès à internet qui viennent d’entrer dans le marché sénégalais des télécommunications », a déclaré Abdou Karim Sall, Directeur de l’ARTP. Et ajoute que cela permettra de poursuivre la baisse des tarifs enclenchée et qui est une forte demande du Président de la République.

Selon lui, c’est l’objectif ; quand il y a une concurrence, il y a fortement une concurrence sur les tarifs. Les tarifs vont être tirés vers le bas avec l’arrivée des fournisseurs d’accès à internet. « Il suffit de faire le tour dans les jours à venir parce que les tarifs de l’internet sont déjà pour les trois opérateurs disponibles dans l’observatoire des tarifs de l’Artp. Nous allons y ajouter les tarifs des fournisseurs d‘accès à internet pour permettre de faire le choix suivant les tarifs, mais également suivant la qualité de service », a-t-il fait savoir.

Ainsi, il rappelle que ces fournisseurs sont déjà opérationnels et ils avaient lancé le go pour la partie commerciale. « Ils ont déjà déployé leur réseau depuis un certain temps et certainement, vous avez constaté que depuis quelques mois, ces opérateurs sont en train de s’installer à Dakar et compte tenu de leur obligation, ils seront dans une disposition de faire la même chose dans toutes les régions du Sénégal afin que les populations de manière global puissent bénéficier de ces retombées et de cette baisse qui sera significative dans notre pays », a-t-il dit

Cependant, M. Sall de rappeler que le Président de la République a donné de instructions fermes pour que notre pays soit doté d’infrastructures de télécommunication de très haut niveau, mais également que l’accès à internet soir une réalité pour tout le monde. « Tout ceci nous l’avons fait pour garantir une démocratie dans l’accès à internet. Si on avait laissé le choix aux trois FAI de se déployer comme ils veulent sur l’étendue du territoire national, ils auraient choisi d’être dans les zones les plus rentables. C’est la raison pour laquelle le cahier de charges qu’ils ont signé leur fait obligation, avant 5 ans, d’assurer une couverture parfaite des zones que nous avons déclarées », a-t-il laissé entendre.

Pour le Dg, c’est une date historique pour le pays parce que de nouveaux acteurs viennent de démarrer et d’autres acteurs vont démarrer dans les jours à venir. Cela permettra à nos concitoyens d’avoir un éventail de choix par rapport à la qualité de service et par rapport à la qualité commerciale. « Quand je parle de l’accès à internet, je voudrais dire l’accès à internet haut débit et très haut débit. C’est la raison pour laquelle le processus d’appel à candidature a été lancé et nous avons sélectionné trois fournisseurs d’accès à internet), a-t-il annoncé.

Notons que les trois fournisseurs choisis sont les suivants : Waw qui assure la couverture de Dakar, Thiès, Diourbel, Tambacounda et Kédougou ; Africa Access pour la couverture de Dakar, Ziguinchor, Matam, Kolda, Sédhiou, et enfin Arc informatique qui couvrira Dakar, Kaolack, Saint-Louis, Louga, Kaffrine et Fatick.

Khady Thiam Coly

(Source : Rewmi, 28 mars 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)