twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Baisse des tarifs Orange Money : la DG de Wave jubile !

jeudi 25 novembre 2021

Orange Money a dévoilé hier, à grandes pompes, ses nouveaux tarifs, destinés à contrecarrer son principal concurrent Wave. Ce dernier, pourtant, jubile. Sa Directrice Générale, Coura Sène, parle d’une victoire pour sa Fintech.

« Hier c’était un grand jour pour nous au Sénégal. C’était un grand jour pour notre concurrent aussi, mais un jour encore plus grand pour nous. C’était une victoire pour nous personnellement et beaucoup de jeunes disent qu’ils sont à Wave », a jubilé, ce mercredi, Mme Coura Sène, Directrice générale de Wave Sénégal.

Pour expliquer cette fierté, la dame a tenu à retracer leur parcours depuis leur entrée sur le marché sénégalais. Et leur objectif, dit-elle, c’était de placer Wave en tête du classement des Fintech opérant dans le pays. Mais aussi, amener le mobile money (créé pour favoriser l’inclusion financière), au niveau où il doit être.

Ce que Wave attend de Orange Money

Et sur les tarifs de Orange Money dévoilés hier, Mme Gueye déclare : « Hier nous avons eu un alignement de nos principaux concurrents (Ndlr : Orange Money) sur notre business model qui était décrié au départ. Notre business model c’était quoi : c’est le retrait gratuit. On ne paye pas pour retirer de l’argent », a-t-elle indiqué lors du "Africa Fintech Forum 2021".

Aujourd’hui, bien que Orange Money ait écrasé ses tarifs, la responsable de Wave déclare, qu’il reste tout de même quelques efforts supplémentaires à faire pour la filiale de Orange. « Il reste encore du chemin à faire, parce que le paiement gratuit des factures est un droit. Ce n’est pas un privilège. Nous le faisons et nous attendons toujours un alignement (Ndlr : de son concurrent orange) de ce côté-là. Il reste encore à faire. »

(Source : L’Observateur, 24 novembre 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)