twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Baisse des coûts d’accès à internet : l’ADIE annonce l’arrivée d’un nouveau câble sous-marin

mardi 17 novembre 2020

Lors de la première sortie officielle du ministre de l’économie numérique et des Télécommunications effectuée ce mardi 17 novembre, Yankhoba Diattara, le directeur général de l’Agence de l’Informatique de l’État (ADIE), Cheikh Bakhoum, a révélé que d’ici décembre 2021, le Sénégal va accueillir un nouveau câble sous- marin.

Autoroutes de l’information, les câbles sous- marins, sont indispensables pour l’accès à Internet, et la connectivité de qualité. Dès lors, plus qu’un pays en dispose, plus les avantages économiques s’accélèrent. En effet, c’est grâce aux câbles qu’on accède au haut- débit permettant l’éclosion de l’économie numérique.

Une infrastructure réseau de qualité est primordiale pour la facilitation de l’installation d’entreprises de services numériques voire des opérateurs virtuels de réseaux mobiles (MVNO) pouvant avoir un impact direct et positif sur les populations.

L’acquisition d’un nouveau câble sous – marin avec plus de 100 Gigabits par l’ADIE va faciliter la digitalisation des services administratifs de l’État. Une façon de concrétiser le projet Smart Senegal.

Vers la réduction des coûts d’accès à Internet

« Nous aurons l’arrivée d’un nouveau câble sous-marin d’ici décembre 2021. Cela va renforcer la bande passante internationale du Sénégal », a déclaré Cheikh Bakhoum, lors de la visite de son ministre de tutelle.

Selon le Dg de l’Agence informatique de l’État, l’ensemble des projets initiés par le président Macky Sall et exécutés par l’Agence qu’il dirige ont comme seul objectif : rendre souverain le Sénégal dans le domaine des infrastructures technologiques et surtout permettre aux populations, via l’administration, de tirer profit du numérique.

Non seulement, l’administration sera autonome en accès internet mais aussi, les Sénégalais pourront bénéficier d’une meilleure qualité d’Internet avec des coûts raisonnables.

« Nous voulons réduire les coûts d’accès à internet au Sénégal avec l’arrivée de ce câble sous- marin », a confié le directeur général de l’ADIE.

Pour rappel, l’ADIE a déjà déployé plus de 4500 km de fibre optique à travers le territoire national. Avec cette nouvelle acquisition, les opérateurs titulaires de licences, acteurs du marché des télécommunications pourront élargir leur zone de confort.

(Source : Social Net Link, 17 novembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)