twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Babacar Diop : “assurer l’éducation pour tous au Sénégal avec MJangale”

jeudi 7 juillet 2016

Qui êtes vous ?

Je suis étudiant et je viens de terminer ma Licence en Sciences Économiques et Gestion, option Techniques Bancaires Quantitatives, à l’Université de Thiès au Sénégal. Je suis passionné par la technologie et très impliqué dans le domaine associatif. Je suis co-fondateur de mJangale, un projet se focalisant sur l’utilisation du mobile dans l’éducation et l’initiation aux technologies. Je consacre mon temps à la recherche de partenaires, le marketing et la mise en place de programmes de formations du primaire au lycée.

En 2 ou 3 phrases, que propose votre startup ?

mJangale est un programme après l’école de qualité et abordable pour améliorer les compétences des enfants en mathématiques, lecture, et langues étrangères en utilisant les technologies mobiles. Il Initie également les enfants aux STEM (Sciences, Technologies, Ingénierie, Mathématiques), notamment avec des kits de soft circuits que nous concevons de A à Z. Nous ciblons les 7-18 ans. mJangale est un projet social et inclusif que nous voulons rendre durable et générateur de revenus.

- http://mjangale.com

- http://facebook.com/mjangalesenegal

- http://twitter.com/mjangalesenegal

Comment êtes vous arrivé à la création d’entreprise ?

Nous avons créé mJangale, avec mes co-fondateurs, parce que nous avons constaté qu’il y a beaucoup de problèmes dans le domaine éducatif au Sénégal. Il y a des compétences minimums requises et, actuellement, la connaissance des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) et des langues étrangères est cruciale. Ceci n’est pas mis en avant par le système éducatif sénégalais. De nombreux rapports ont montré que le niveau attendu en lecture et en mathématiques est encore un défi majeur au primaire. Les élèves n’ont pas accès à des ordinateurs avant le lycée ou après le BAC.

Quelles ont été les bonnes surprises dans votre aventure entrepreneuriale ?

Les bonnes surprises dans mon aventure entrepreneuriale sont d’abord l’enthousiasme des enfants qui sont passés par nos programmes et de leurs parents. Les enfants aiment apprendre avec le mobile ! D’autres surprises ont été de présenter ou/et gagner à des concours, parfois internationaux – Forum de la Langue Française en Belgique, Forum Mondial pour une Économie Responsable en France, et Bonjouridee en France. mJangale a été choisi comme l’un des 10 finalistes du concours NoLimits for a Young World pour présenter sa vision d’une économie responsable. Je représentais mJangale et le Sénégal lors de l’événement et j’ai parlé devant une audience de plus de 2000 personnes. Cela a été une expérience inoubliable.

Des mauvaises surprises ?

Des mauvaises surprises, pas vraiment ! Parfois des déceptions simplement ! On reprend alors le travail et on essaie de voir ce qui n’a pas marché pour améliorer.

Votre startup c’est 100% de votre vie ?

Le projet mJangale c’est 100% de ma vie actuellement ! C’est ma passion, mais je reste sain d’esprit ! J’y travaille quotidiennement, même les week-ends ! Je me fixe des objectifs et je fais tout pour les atteindre. A long terme l’objectif est d’assurer l’éducation pour tous.

Des projets à venir ?

Nous travaillons sur des applications Android et nos curricula, et cherchons des partenariats pour étendre notre programme.

Un scoop sur vous ou votre startup ?

Nous allons lancer un programme d’été pour former plus de 300 enfants sénégalais au coding en été 2016.

Le mot de la fin ?

mJangale : Changer l’éducation pour plus d’enfants au Sénégal et pourquoi pas en Afrique.

(Source : Bonjour Idée, 7 juillet 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)