twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

BOAD : 175 milliards de FCFA investis dans le développement d’infrastructures de téléphonie mobile

jeudi 31 mai 2018

A ce jour, les concours de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) au profit de l’inclusion financière dans les huit pays de l’UEMOA « s’établissent à environ 475 milliards de Fcfa dont 300 milliards en faveur des institutions financières ou assimilées et 175 milliards pour le développement d’infrastructures de téléphonie mobile permettant un accès plus aisé des populations au Mobile Banking ».

Ces propos sont du président de la BOAD, Christian Adovelande, et témoignent de l’implication de cette institution dans le financement des projets de développement initiés par ses Etats membres pour le bien-être des populations.

Dans une interview publiée sur le site de la Banque à la faveur de son 45e anniversaire dont la célébration aura lieu cette année, Christian Adovelande dresse un bilan satisfaisant des investissements réalisés dans les pays de l’Union.

« Au total, à fin décembre 2017, la BOAD a investi plus de 4 900 milliards dans l’Union pour la réalisation d’environ 1100 projets et drainé vers la région, par effet de levier, des investissements additionnels de 12 600 milliards. Au mois de mars, la Banque a franchi la barre des 5 000 milliards de financement au profit des pays de la Zone UEMOA », a déclaré Christian Adovelande.

Tout comme les autres pays de l’Afrique de l’Ouest, les huit pays membres de l’UEMOA font toujours face à d’importants déficits de finances publiques et d’infrastructures pour répondre à différents défis sociaux et économiques. Par conséquent, une grande partie de la population reste en marge des bénéfices de la croissance que connait la région.

La téléphonie mobile devrait jouer un rôle de plus en plus important pour réduire les inégalités en matière d’accès et d’utilisation de services sociaux de base (santé et éducation) et de services numériques localement pertinents.

Anselme Akéko

(Source : CIO Mag, 31 mai 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)