twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Aziz Dieng, Président du Conseil d’administration du BSDA : « Walfadjri n’a jamais répondu à nos correspondances »

vendredi 28 août 2009

Non versement de redevances depuis 2004, refus de signer un contrat général de représentation avec le Bureau sénégalais du droit d’auteur (Bsda), non respect d’une décision de justice... Le président du Conseil d’administration du Bsda, Aziz Dieng, dit ne pas comprendre l’attitude du groupe de presse Walfadjri.

Les programmes de la Radiotélévision Walfadjri ont été arrêtés pour non respect de l’ordonnance numéro 01310/2009 en date du 6 août 2009 du Tribunal régional hors classe de Dakar. Selon Aziz Dieng, président du Conseil d’administration du Bureau sénégalais du droit d’auteur (Bsda), que nous avons joint au téléphone, la décision de justice demande au groupe de presse Walfadjri de suspendre la diffusion de tout programme ayant pour contenu des œuvres protégées par le droit d’auteur. L’objectif est de l’obliger à remplir les formalités légales et à s’acquitter des droits dus aux artistes. M. Dieng regrette que Walfadjri n’ait jamais répondu aux correspondances ainsi qu’aux multiples tentatives de conciliation et demandes d’audience répétées initiées par le Bsda et qui sont demeurées sans suite. « La presse et les radiotélévisions sont les partenaires des artistes et des créateurs qui ont besoins d’elles et nous ne comprenons pas pourquoi Walfadjri refuse de signer avec le Bdsa », s’interroge le Pca du Bsda.

M. Dieng note que contrairement à la plupart des grands groupes de presse qui ont des radios et des télévisions Walfadjri, qui n’a plus versé de redevances au Bsda depuis 2004, refuse de signer un contrat général de représentation. Un contrat par lequel le Bsda représente, pendant toute sa durée, les œuvres actuelles ou futures constituant le répertoire dudit organisme qui inclut aussi bien les œuvres nationales qu’étrangères dont la gestion lui est confiée conformément aux accords de représentation réciproque. Ainsi Aziz Dieng, précise que le Bsda représente le répertoire mondial et que Walfadjri n’échappe pas à la loi du droit d’auteur en diffusant des œuvres étrangères.

Omar Diouf

(Source : Le Soleil, 28 aout 2009)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)