twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ayant obtenu gain de cause,lemagistrat Aliou Niane renonce à porter plainte contre la SONATEL

mercredi 21 août 2019

Hier mardi 20 août 2019, l’ARTP nous a réunis, l’opérateur SONATEL et moi-même afin de trouver une solution à notre différend. SONATEL est venue à cette réunion avec une forte délégation de 7 hauts responsables.

À cet occasion, j’ai fait part de 4 préoccupations majeures :

1°) - Comment se fait-il que l’opérateur, pour un problème lié au nombre de sms que j’envoie (tel que évoqué dans la réponse que SONATEL avait envoyée à l’ARTP), soit arrivé à bloquer ma ligne (pas d’appels entrants, pas d’appels sortants, pas de sms) ;

2°) SONATEL ne peut pas évoquer le nombre de sms dans la mesure où j’ai souscrit à un forfait mensuel qui inclue des sms illimités vers Orange ;

3°) - Dans sa réponse à l’ARTP, SONATEL déclare avoir essayé de me joindre à plusieurs reprises sans succès. J’ai balayé cet argument. Je n’ai reçu aucun appel de la part de SONATEL. En plus, l’opérateur a mon mail dans sa base de données. Il aurait pu également me saisir par sms ;

4° - Je me suis déplacé à 4 reprises au niveau des agences de la SONATEL. Les agents trouvés sur place ne pouvaient me donner aucune explication bien qu’ils aient toujours rétabli ma ligne. Il n’était mentionné dans leur système que "Suspension Fraude". Ce qui me semble excessif d’une part, et d’autre part, porte gravement atteinte à mon honorabilité et à ma dignité.

SONATEL a reconnu d’emblée être fautive dans toute la procédure. Selon elle, ceci découlait d’un dysfonctionnement interne et qu’elle a pris toutes les dispositions pour que pareille situation ne puisse se reproduire.

Les responsables ont tenu à me présenter les excuses de la SONATEL pour tous les désagréments causés.

Selon l’ARTP, SONATEL aurait dû, dès l’entame, entrer en contact avec le client pour résoudre le problème. Et que SONATEL ne doit pas attendre que le client saisisse l’ARTP pour réagir.

Sur ce, j’ai accepté les excuses de SONATEL et renoncé à ma décision d’attraire SONATEL devant les tribunaux.

Les responsables de SONATEL ont insisté pour que je fasse des prières pour clôturer la réunion. Certains m’ont même demandé de les intégrer dans ma liste de messagerie du vendredi.

Aliou Niane

(Source : Facebook, 21 août 2019)

Post-Scriptum

NB : À la suite cette réunion j’ai reçu 50 000F de crédit de la part de SONATEL.

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)