twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Avis trimestriel : Le Cnra épingle SenTv, Tfm, Walf, la Rts, Sud Fm…

mardi 30 avril 2013

Le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (Cnra) fustige certains propos de responsables politiques, comme de certains militants de partis politiques, ou d’autres catégories de citoyens, relayés par les médias qui heurtent la sensibilité du public. Ils peuvent constituer des menaces à la cohésion sociale et à l’entente cordiale entre les différentes communautés de notre pays, notent les services du président Babacar Touré qui épinglent la Sentv, la Tfm, Walf Tv et Zik Fm.

Dans son bulletin trimestriel qui couvre la période du 1er janvier au 31 mars 2013, le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) relève certains dysfonctionnements et manquements.

« Au cours de cette période, les dysfonctionnements et manquements constatés, ont trait à l’exposition des téléspectateurs et des auditeurs, particulièrement le jeune public, à certains programmes caractérisés par la violence sous toutes ses formes, l’exposition de cadavres et l’utilisation d’un langage grossier et outrancier, notamment dans « Sen Comédie Show » de la télévision Sentv du 03 janvier 2013 à 10 heures avec des acteurs parlant des imams en des termes insultants et irrévérencieux, « Wax sa xalaat » de Sud Fm du 07 janvier 2013 à 17 heures, avec des injures adressées aux membres du gouvernement par un auditeur intervenant à l’antenne, « Kinkeliba » de la Rts du 16 janvier 2013, montrant sans avertissement, ni signalétique, des images insoutenables de personnes tuées au Mali, suite à des bombardements », note le Cnra.

Le Cnra relève également les journaux télévisés de Walf tv relayant des propos injurieux d’un animateur de la Tfm à l’égard de ses collègues, le journal Télévisé de la Tfm du 04 février 2013 avec des images de cadavres d’enfants, brûlés dans l’incendie survenu à la Médina, « Teuss » de Zik Fm du 12 février 2013 avec les confessions d’un homosexuel dans un langage particulièrement obscène et le journal Télévisé de Sentv des 28 février et 15 mars 2013 montrant des images insoutenables de cadavres.

Le Cnra recommande de veiller, lors de la diffusion de certains contenus susceptibles de nuire gravement à l’épanouissement des enfants, à ce que ceux-ci ne puissent normalement y avoir accès (protection par la signalétique conformément aux stipulations des cahiers des charges) et, en évitant la programmation de ces émissions à des heures de grande écoute.

Le Cnra rappelle que la protection du jeune public dans les médias audiovisuels, nécessite que chacun prenne conscience des enjeux éducatifs, sociaux et économiques relatifs à l’exposition des mineurs à ces médias, en tant que consommateurs de contenus, cibles publicitaires, et parfois même acteurs de productions et de spots les mettant en scène ;

Il recommande également l’éradication de la diffusion à la radio ou à la télévision de propos discriminatoires et dévalorisants pouvant inciter à la xénophobie, à l’exclusion, et porter atteinte à la paix sociale, à l’unité nationale ou à l’intégrité du territoire. Mais aussi, de soustraire les images montrant les billets de banques jetés à même le sol, sur les scènes, au cours de spectacles, afin de préserver les populations de comportements attentatoires à la dignité et aux bonnes mœurs dans un contexte de pauvreté, de rareté des ressources, et parfois même d’indigence.

Mamadou Ndiaye

(Source : Nettali, 30 avril 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)