twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Avec le nouveau service d’échange, Humaniq offre aux non bancarisés de nouvelles options pour augmenter leurs perspectives

lundi 28 mai 2018

Humaniq, le fournisseur de plate-forme financière de nouvelle génération basée à une Blockchain Hybride, annonce aujourd’hui une nouvelle application P2P bot qui sert à aider les utilisateurs à acheter, vendre et échanger des jetons HMQ contre tous types de biens et services.

Suite aux dernières améliorations technologiques apportées à l’application Humaniq, les utilisateurs pourront changer leurs pièces de monnaie HMQ, avec une sélection d’échanges affichés en fonction de la localisation des utilisateurs ainsi que leurs intérêts. Ce service P2P agit comme une plate-forme technologique de recherche, et lister des biens et services, où les membres de la communauté peuvent discuter les termes d’une négociation sur des plateformes de chats. Tout cela peut être fait en toute sécurité, comme chaque utilisateur a un profil détaillé avec des informations complètes, y compris leur historique de négociation et le nombre de personnes ayant confiance à cet utilisateur. En outre, la communauté a déjà évalué l’application Humaniq comme étant supérieure en termes de sécurité par rapport à d’autres applications grâce à sa conformité aux normes de sécurité élevées, bio-ID et chat sécurisé avec cryptage end-to-end dans dix pays africains (Kenya, République du côte d’ivoire, Botswana, Ghana, L’Afrique du Sud, Ouganda, Sénégal, Zimbabwe, Tanzanie et le Rwanda). La startup n’a pas l’intention de réduire les attentes des utilisateurs.

L’équipe Humaniq lance également une chaîne éducative sur l’application même, qui compte déjà plus de 200 000 téléchargements sur Google Play (bit.ly/2wAO3uh), Dans cette chaîne, les utilisateurs auront accès aux informations utiles sur les possibilités économiques de la technologie Blockchain, ils auront également l’option de laisser leurs commentaires et partager leurs opinions.

"Ces développements sont basés sur les commentaires que nous recevons de notre communauté Humaniq. Notre objectif est toujours de rendre l’expérience des utilisateurs encore plus exceptionnelle dans sa fonctionnalité, comme ça facilite énormément leurs vies, en construisant l’infrastructure et en apportant des opportunités au “Global Unbanked”. Nous sommes également ravis d’annoncer que nous travaillons sur le développement d’une nouvelle fonctionnalité, Humaniq stories. Nos “stories”, contrairement à beaucoup d’autres sur les réseaux sociaux, sont éducatives, et le but général de cette fonctionnalité est d’aider notre communauté à grandir, apprendre quelque chose de nouveau et partager du contenu utile sur les opportunités avec leurs amis et leurs camarades utilisateurs »a commenté Anton Mozgovoy, CTO Humaniq.

(Source : Humaniq, 28 mai 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)