twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Avec le Gabon et la Guinée Équatoriale, Orange Cameroun lance les transferts par Mobile Money dans la zone Cemac

mercredi 15 juillet 2020

C’est par un message intitulé «  Open Wallet  » que l’opérateur de télécoms Orange Cameroun a annoncé à ses abonnés le lancement des transferts d’argent par Mobile Money dans la zone Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et Tchad).

«  Du nouveau dans votre porte-monnaie  ! Désormais vous avez la possibilité d’effectuer et de recevoir des transferts Cemac avec Orange Money  », indique le SMS de l’opérateur. Contacté, Orange explique que ce nouveau service a été rendu possible grâce au partenariat avec le Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (Gimac).

«  Dans un premier temps, ce transfert d’Orange Money concerne le Gabon, à travers l’opérateur Airtel Gabon, et la Guinée Équatoriale, à travers l’établissement bancaire CCEI Bank Guinée Équatoriale [filiale de la Camerounaise Afriland First Bank]. Les autres pays seront inclus de façon progressive  », explique une source autorisée chez l’opérateur. La même source précise que les virements entre pays ne se font pas dans les mêmes conditions que ceux effectués à l’intérieur d’un même territoire, car les coûts sont «  un peu plus élevés  ».

La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), banque centrale des six pays de la Cemac, a officiellement annoncé, le 15 avril dernier, qu’il était désormais possible d’effectuer plus facilement des paiements électroniques entre plusieurs opérateurs. Dans la rubrique Mobile Money, il est en effet possible, qu’un abonné de l’opérateur X puisse directement transférer de l’argent dans un compte abonné chez un autre opérateur Y.

Sylvain Andzongo

(Source : Investir au Cameroun, 15 juillet 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)