twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Avec la fibre optique d’ici 2021 : L’Etat veut connecter tous les services du Sénégal

dimanche 10 novembre 2019

Le numérique est l’un des fondements de l’économie du Sénégal. C’est l’avis du Directeur général (Dg) de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), qui révèle que la part du numérique sur le PIB (Produit Intérieur Brut) est de 8% au niveau national. Cheikh Bakhoum est convaincu que le pays peut atteindre la barre des 10% avec la stratégie nationale 20-25 au niveau du Plan Sénégal émergent (Pse).

Le gouvernement du Sénégal a récemment adopté la stratégie nationale 20-25 pour impulser une grande dynamique et mettre le numérique au cœur du service public de notre économie. C’est ce qu’a déclaré le Dg de l’ADIE, qui souligne que cette nouvelle stratégie a commencé « d’abord à travers l’Etat et ses grands projets, mais également en engageant de grands projets pour le secteur privé ».

« A travers aujourd’hui, l’agence de l’informatique de l’Etat, nous sommes en train de travailler sur de grands projets d’infrastructures.

Depuis 2005, l’Etat du Sénégal a commencé ce qu’on appelle l’intranet administratif pour bâtir une infrastructure de télécommunications pour permettre à ce que les administrations puissent communiquer en utilisant du très haut débit, notamment avec la mise en place de la fibre optique partout dans le pays », a informé le Dg de l’ ADIE.

Cheikh Bakhoum d’expliquer : « En 2005, nous avons construit à peu près 30 Kilomètres (Km) et aujourd’hui, en 2019, nous en sommes à peu près à quelque 4 500 km. L’objectif, c’est que d’ici 2021, d’avoir presque 6 000 km qui vont permettre de pouvoir interconnecter la quasi-totalité de nos administrations ».

L’invité de l’émission « Objection » de Sud Fm de ce dimanche 10 novembre 2019, de conclure : « Aujourd’hui, cela va être un acquis majeur pour notre pays, mais également un point de départ pour impulser une dynamique numérique dans tous les secteurs de notre vie économique et sociale ».

(Source : Leral, 10 novembre 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)