twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Avec Yalla Xash, les Marocains transfèrent rapidement de l’argent à l’international

samedi 12 novembre 2022

L’envoi des fonds en Afrique est parfois compliqué à cause des tarifs appliqués par les entreprises de transferts. De plus en plus de solutions fintech proposent des solutions pour alléger la tâche à la diaspora et aux familles africaines.

Yalla Xash est une solution fintech développée par une start-up marocaine du même nom. Elle permet à ses utilisateurs d’envoyer rapidement de l’argent au Canada, au Sénégal et en Côte d’Ivoire grâce à son application mobile. La start-up a été fondée en 2017 par Cedric Tamavond et Emir Lallouche.

L’application mobile est disponible sur Android et iOS et il est impératif de disposer d’un compte avant toute opération financière. Après un transfert, les fonds sont disponibles dans les 30 secondes en cas de retrait en espèces, et dans les 48 heures maximum pour le transfert bancaire. En ce qui concerne les frais de retrait, la fintech affirme qu’ils sont jusqu’à 6 fois moins chers que la concurrence. Néanmoins, ils commencent à partir de 1,99 CAD (1,5 USD).

Il faut signaler que le receveur reçoit une notification par SMS du transfert avec toutes les informations nécessaires. Après retrait, il est également notifié via le même canal que les sous ont été retirés sans problème.

L’application Android de Yalla Xash a déjà été téléchargée plus de 5 000 fois dans le Play Store. Depuis la crise de la Covid-19 et sa fulgurante progression de 35% du volume de ses transactions, la fintech ne cesse de gagner du terrain sur le continent. Elle dispose de plus 4 300 points de retrait dans tout le royaume chérifien. Cette évolution a attiré de nouveaux investisseurs, dont Maroc Numeric Fund en juin 2021. L’entité a décidé de mettre 6 millions de dirhams (560 000 $) dans la fintech.

Adoni Conrad Quenum

(Source : weAreTechAfrica, 12 novembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik