twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Augmentation imminente des prix des ordinateurs en Afrique avec la hausse de 20% des tarifs de certaines puces et processeurs chez Intel

mercredi 20 juillet 2022

Intel va effectivement augmenter les prix de certains produits nécessaires à la fabrication des ordinateurs. A l’instar de certaines de ses puces pour la connectivité Wi-Fi. Intel vient d’informer ses clients de se préparer aux différentes hausses de prix à venir. Les augmentations de prix devraient être supérieures à 20 %.

Ce qui devrait également avoir un impact sur les coût d’ordinateurs vendus en Afrique et dans le monde. Le coût des processeurs Core i d’Intel devrait par exemple dépasser les 500 dollars.

La raison de ces augmentations : « les pressions inflationnistes » déjà signalées aux investisseurs par Intel lors de sa conférence téléphonique sur les résultats du premier trimestre, le 2 avril 2022. « La société a commencé à informer ses clients de ces changements », indique Intel dans un communiqué publié ce mois de juillet 2022 :

« Les prix de vente moyens des processeurs étaient en hausse de plus de 25 % par rapport à l’année précédente et la demande de processeurs mobiles et de bureau haut de gamme était forte, tant chez les clients commerciaux que chez les consommateurs…Les équipementiers réduisaient leurs niveaux de stocks pour mieux répondre à la demande et Intel envisageait des augmentations de prix ciblées dans certains segments. Les expéditions d’ordinateurs haut de gamme sont restées fortes au cours des derniers trimestres, mais les expéditions d’ordinateurs moins chers comme les Chromebook ont stagné après la pandémie en raison d’une baisse de la demande des clients du secteur de l’éducation ».

Ces augmentations adviennent au moment où l’entreprise Intel se retire de son projet de fabrication de puces prévue dans l’Ohio. Selon le directeur d’Intel, Pat Gelsinger, ce projet de 20 milliards de dollars sera retardé jusqu’à ce que le Congrès adopte la loi « Chips Act for America« . Une loi qui a vocation à créer un avenir plus stable pour l’industrie technologique américaine. Et on parle de 52 milliards de dollars qui devraient être débloqués pour son financement. Ceci devrait stimuler la fabrication de puces.

Les livraisons de PC auraient baissé de 15 % par an au deuxième trimestre 2022, selon les rapports des analystes technologiques Canalys et IDC. Les livraisons auraient baissé de 13 %. Il s’agirait de la plus forte baisse depuis 2013.

Jean Materne Zambo

(Source : Digital Business Africa, 20 juillet 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)