twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Augmentation du tarif des appels entrant au Sénégal : 12 associations de consommateurs se démarquent des positions de Momar Ndao

mardi 14 juin 2011

Les associations de défense des consommateurs n’émettent pas sur la même longueur d’ondes, en ce qui concerne l’affaire Global Voice avec le projet d’augmentation du tarif des appels entrant au Sénégal. 12 de ces organisations, réunies autour du cadre dénommé Entente nationale des consommateurs du Sénégal (Encs), ont pris le contre-pied de leur collègue Momar Ndao. Lequel partage le projet du pouvoir d’augmenter les tarifs des appels entrants, ce qui avait même justifié sa participation au voyage d’explication effectué dernièrement en Europe par une délégation de hautes autorités de la République avec à sa tête le président du Sénat, Pape Diop. Une posture source de polémique par presse interposée entre lui et la Sonatel. « L’Enac tient à faire les précisions suivantes : (elle) n’a donné aucun mandat à Monsieur Momar Ndao, président de l’Ascosen, pour parler en son nom relativement à l’affaire Global Voice, ni pour toutes autres représentation au sein de l’Etat ou tout autre entité publique ou privée », ont clairement exprimé les 12 associations. C’est pourquoi, sur l’affaire Global Voice, l’Encs « dénonce toute augmentation du tarif des communications sur les appels entrants et locaux ». Pour que la voix de tout le monde soit prise en compte, les 12 associations « exigent la représentation des consommateurs dans toutes les négociations concernant les télécommunications au Sénégal ».

Refusant catégoriquement à Momar Ndao le statut de mandataire des consommateurs, elles martèlent, « l’Enac est le point focal de la représentation consumériste et qu’elle est l’interlocutrice pour toute entité publique ou privée ».

Parmi les associations de consommateurs signataires de cette déclaration de l’Enacs, on retrouve l’Association de défense des usagers de l’eau, de l’électricité, des télécommunications et des services (Adeetels), l’Association pour la défense des locataires du Sénégal ((Adsl), l’Association de défense des intérêts communs des consommateurs (Asdic), la Ligue des consommateurs sénégalais (Lcs), le Mouvement pour le développement de l’information et de l’éducation des consommateurs (Modiec), Sos Consommateurs, l’Union nationale des consommateurs du Sénégal (Uncs).

Birane Lo

(Source : Le Populaire, 14 juin 2011)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)