twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Audit sur la prise en charge du genre au ministère des postes et télécommunications : Le département d’Abdoulaye Baldé fait son introspection

vendredi 14 septembre 2018

C’est à travers la publication d’un audit que le ministère de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique a fait son diagnostique de la prise en charge du genre dans ses différents démembrements. La restitution de l’audit sur la prise en charge du genre au ministère d’Abdoulaye Bibi Baldé a eu lieu hier, jeudi 13 septembre 2018 au King Fahd Palace.

Selon la sociologue et consultante, Selly Ba du groupe expertise genre, ce département ministériel a fait montre d’une volonté politique affichée de mettre en œuvre la politique profitable au genre. A l’en croire, la composition de cette Cellule genre est incomplète. Car, les personnes nommées à des postes l’ont été sans un texte officiel. Parmi le personnel des 6 Directions de ce département ministériel, seul les 21% sont des femmes, a dit Selly Ba. Ce département ministériel a aussi eu à réaliser plusieurs études pour rendre visible la question du genre. La responsabilité sociétale des structures rattachées à ce département est aussi engagée.

A cela s’ajoute l’existence d’un laboratoire numérique au sein de ce ministère. La nomination d’un point focal genre au sein du département ministériel est une avancée saluée par l’équipe de recherches. Selly Ba a, par ailleurs, déploré l’image de la femme représentée dans les médias. A son avis, on fait très souvent allusion à l’impossibilité supposée de ce sexe à allier la vie professionnelle et celle familiale. Le secrétaire général dudit ministère, Yoro Moussa Diallo, a indiqué que des dispositions seront prises afin que les remarques de l’audit soient intégrées dans la politique du département ministériel.

Fatou Ndiaye

(Source : Sud Quotidien, 14 septembre 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)