twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Audit de l’ARTP : Daniel Goumalo Seck bénéficie d’un non-lieu

jeudi 28 avril 2011

Daniel Goumalo Seck qui avait été inculpé et placé sous mandat de dépôt par le doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf., sur la base d’un rapport de l’Ige sur la gestion de ce dernier, vient d’obtenir un non-lieu. Le Doyen des juges a estimé qu’il n’est pas responsable de ce qui lui avait valu une incarcération à Rebeuss.

Inculpé le mercredi 10 mars 2010, Daniel Goumalo Seck, l’ancien directeur de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a bénéficié d’un non-lieu ce mercredi.

Il avait été épinglé par un rapport de l’Inspection générale d’Etat (Ige) qui lui reprochait d’avoir effectué des dépenses non justifiées s’élevant à 1 milliard 600 millions de Fcfa. L’Ige qui avait remis son rapport au chef de l’État, avait ainsi demandé à ce que M. Seck soit limogé et traduit en justice.

A l’issue du conseil des ministres tenu le jeudi 10 septembre, il avait ainsi été remplacé par un cadre de la Rts, Ndongo Diao, ancien directeur commercial et ancien directeur des ressources humaines de l’entreprise publique audivisuelle.

C’est par la suite que Daniel Goumalo Seck avait été inculpé et placé sous mandat de dépôt avant d’être libéré. Cette affaire avait valu des déboires judiciaires à plusieurs personnalités alors membres du conseil de surveillance de l’Artp. Il leur était notamment reproché d’avoir perçu des bonus financiers indus. Elles avaient dû consigner de fortes sommes d’argent pour éviter le mandat de dépôt au début de l’instruction.

Mouhamed Diaw

(Source : Nettali, 28 avril 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)