twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Audit de l’ARTP : Après le Dg, tout le collège de régulation devant les enquêteurs

vendredi 29 juin 2012

L’affaire de l’Artp n’a pas encore délivré tous ses secrets. Après l’ancien Directeur Ndongo Diaw, c’est au tour du collège de régulation de se présenter devant les éléments de la section de recherche de la gendarmerie de Colobane.

Les membres du collège de régulation de l’Artp ont tous reçus des convocations de la part des éléments de la brigade de recherche de la gendarmerie de Colobane. Fatou Blondin Diop, la Présidente et son équipe : Ameth Dieng, El hadji Diouf, Assane Kébé, Ousseynou Goumbala, Amidou Coulibaly vont tous répondre aux questions des enquêteurs, en qualité de témoins sur leur responsabilité dans l’affaire de Mtl et des deux immeubles octroyés. Une source au parfum de ces convocations informe que certains qui se trouvent à Dakar ont déjà commencé à défiler du côté du camp Samba Diery Diallo. Par contre, d’autres, pour les besoins de fin de campagne pour les législatives, parce qu’investis sur les listes, le feront dès aujourd’hui, avant qu’un mandat d’amener ne leur soit lancé. Cependant, selon un des membres du collège, leur équipe n’a rien à se reprocher car, tout acte qu’ils ont posé, relève de la décision de hautes autorités, notamment, du Président de la République qui est habilité à décréter, conformément à l’article 32 des Télécommunications. Avant d’ajouter que la loi 19-44 de décembre 2011 autorise le chef de l’Etat à faire des gré-à-gré sans l’intervention d’aucune structure de la boite. C’est en ce sens que notre interlocuteur trouve en ces convocations « une affaire purement politique dirigée par les autorités du pays, qui veulent, à tout prix, discréditer le Pds qu’elles craignent d’avoir la majorité à l’Assemblée nationale ».

Sekou Dianko Diatta

(Source : Rewmi, 29 juin 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)