twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Audit : Sauvegarde des données nationales – Fichier à risque : Absence d’un système de détection de menaces

samedi 15 mai 2021

Au-delà de la fiabilité du fichier électoral, les auditeurs ont alerté sur la sécurité du fichier national des Cartes nationales d’identité (Cni). Dans son rapport, la mission a exprimé des craintes pour le data center, en cas d’incendie par exemple, et recommande par conséquent l’installation urgente d’un « système de détection et d’extinction automatique ».

« Le fichier électoral, malgré quelques légères anomalies relevées, est cohérent et fiable. Cependant, il reste perfectible et nécessite la mise en œuvre des recommandations de l’audit pour les prochaines révisions des listes électorales. » C’est la conclusion de la Mission d’audit du fichier électoral (Mafe2021), mais qui n’agrée pas l’opposition. Il y a aussi une grosse alerte des auditeurs qui ne doit pourtant pas laisser indifférents les acteurs. Il s’agit de la sécurité même du fichier national des Cartes nationales d’identité (Cni), « primordiale » selon la Mission d’audit du fichier électoral (Mafe2021), qui est menacée. « Si par exemple un désastre majeur arrivait (incendie, inondation, tremblement de terre, action malveillante, etc.) et que le data center devenait inexploitable, il faudrait des semaines pour se procurer et réinstaller de nouveaux serveurs, les configurer, les tester et transférer les données sauvegardées sur le serveur hébergé à la Daf ‘’Cité Police’’ », prévient la mission. Selon les experts, l’incendie reste un « risque majeur » dans les centres informatiques. « Tout début d’incendie qui n’est pas maîtrisé très rapidement risque d’être fatal pour le data center. Pour pouvoir réagir rapidement face à un incendie, il faudrait le détecter rapidement, pouvoir accéder rapidement dans les locaux, avoir des moyens disponibles d’extinction et savoir s’en servir. Généralement, ces conditions sont rarement réunies », font remarquer les experts. Qui estiment que l’installation dans le data center actuel d’un système de détection et d’extinction automatique d’incendie est « vivement conseillée ». Selon eux, « le coût très élevé des équipements et des données importantes qui y sont stockées justifient amplement l’acquisition d’un tel système ». Le data center présentant des « faiblesses de sécurité », une absence de système de détection et d’extinction automatique d’incendie à gaz, ni de sécurité physique d’accès, les auditeurs recommandent la mise en place d’un « Disaster recovery center ou un plan de reprise d’activité (qui) est une nécessité et une urgence absolues ». Il s’agit, expliquent-ils, d’un « site miroir installé dans un lieu confidentiel, distant et sécurisé ». En cas de sinistre rendant inexploitables les données, souligne la mission, « une continuité de service sera assurée par le serveur miroir dans un délai très court ».

Hamath Kane

(Source : Le Quotidien, 15 mai 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)