twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Audit ARMP 2011 à l’ARTP : Ces errements de Ndongo Diao

vendredi 30 août 2013

Au devant de l’actualité par le truchement de son ancien directeur général, Ndongo Diao, en prison pour malversation, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a été aussi auditée.

Le cabinet BSC a relevé ’’plusieurs transactions ne figurant pas dans l’état d’exécution du PPM (plan de passation des marchés)’’. L’audit souligne des manquements non conformes au respect des procédures de passation des marchés publics. Le rapport d’audit cite le cas de la sélection d’opérations à partir de la balance auxiliaire des comptes fournisseurs et des comptes du grand livre. Il s’agit d’un paiement effectué au profit du Cabinet Atepa, de l’architecte Pierre Goudiaby Atepa, pour un montant estimé à 261 millions 434 900 F Cfa au titre d’honoraires d’études pour la réalisation de la Radio Télévision Africaine initiée dans le cadre du Programme de transition vers le numérique. ’’Les documents relatifs à la procédure de sélection du prestataire d’une part, aux études réalisées d’autre part, n’ont pas été mis à notre disposition pour nous permettre d’appliquer des procédures de vérification propres à nous permettre d’exprimer une opinion sur la conformité du choix au CMP (Code des marchés publics) et sur la matérialité des prestations quand bien même une attestation de service fait a été établie et signée par le Directeur Général’’, constate le rapport.

Le holding de Cheikh Amar bien servi

Il est aussi reproché à l’Artp sous Ndongo Diao, d’avoir fait un paiement de 4 575 000 000 F Cfa au profit d’Amar Holding Group, de Cheikh Amar, relatif à un achat d’immeuble à l’état de futur achèvement. ’’Ledit paiement a été fait par anticipation sur un prix global estimé à 4 700 000 000 F Cfa’’, selon l’audit. La même source ajoute qu’‘’un paiement de 3 milliards 500 millions F Cfa a été effectué au profit de Touba Real Estate (TRE) relatif à l’achat d’un second immeuble à l’état de futur achèvement’’. Le rapport souligne que l’entreprise TRE appartient à Amar Holding Group.

(Source : L’Enquête, 30 août 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)