twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Audiences médias : l’ADESR publie les résultats de son étude

mardi 22 avril 2008

Depuis quelques jours, nous pouvons voir sur certains espaces publicitaires de la capitale une communication de l’agence de veille stratégique et concurrentielle dénommée Agence Dakaroise des Etudes Stratégiques et de Recherches (ADESR) .

Cette agence dirigée par Abdoulaye Kanouté, entend bien occuper la place vacante laissée par l’absence de structure de ce genre qui pourrait fournir tant aux annonceurs qu’aux diffuseurs une idée sur l’audience engrangé par tel ou tel média.

ADESR explique que la méthode utilisée pour cette étude est basée sur des quotas. L’étude est restreinte de manière géographique car limitée à la région de Dakar. L’échantillon était composé de 1240 sujets âgés de 15 ans et plus supposé être représentatif de la population. Cette enquête a été mené dans une fourchette de temps comprise entre Le 19 et le 25 Mars 2008.

Les résultats de cette étude en ce qui concerne la radio révèlent que la station Walf FM est la plus écoutée par les dakarois avec 76% de part d’audience. Ces suivants immédiat sont la station radio du groupe futurs médias RFM avec un taux d’écoute de 52, 3% et Sud FM qui obtient 24,7%. En ce qui concerne le taux de pénétration, WalfFM est toujours devant avec pas moins de 91,3% , suivi de RFM 73,9%, puis arrive Sud FM avec 61%.

Coté télévision, l’étude attribue une part de marché de 95% à la 2STV de groupe Origines S.A, suivi de très prés par la RTS qui obtient 94,7%. Les chaines suivantes sont RDV avec 82,2% et canal info avec 62%. TV5 se révèlent être la chaines étrangères la plus regardée.

En ce qui concerne la presse écrite, dans le catégorie des quotidiens à 100Fcfa, L’OBS du groupe futurs médias reste le quotidien le plus lu et le plus acheté. Selon l’enquête, 76,4% de l’échantillon lisent ce quotidien et 77, 5% l’achètent (Y aurait il des acheteurs qui ne le lise pas ????). Le POPulaire et Stade suivent sur le classement des quotidien à 100Fcfa.

Dans la catégorie des quotidiens à 200Fcfa, Walfadri l’Aurore est le plus lu et le plus acheté. Selon les résultats de l’enquête, 22,3% le lisent et 11,1% l’achètent. IL est suivi au classement par le Soleil, Le Quotidien du groupe Avenir communication, et Sud Quotidien du groupe Sud Communication.

En prenant l’initiative de cette étude, ADESR a le mérite d’essayer de permettre aux acteurs du secteur (annonceurs, diffuseurs, agences de Communication) de travailler dans une certaine transparence.

Nous trouverons toujours des organes de presse qui contesteront ces résultats et à juste titre. Le rôle qu’essaye de jouer l’ADESR ne fait pas parti de ses prérogatives en sa qualité d’agence de veille concurrentielle. Cette tache de mesures d’audiences (touts médias confondus) doit être dévolu soit à une structure indépendante ou alors à une joint-venture composée de tous les acteurs c’est à dire annonceurs, groupes de presse, agences de communication. Il n’y a que cette configuration qui donnera une certaine légitimité à des résultats d’études sur la popularité et l’audience des médias.

Mise à part cette aspect structurel, une plus grande segmentation de l’échantillon choisi ne ferait que rendre plus fiable les résultats obtenus. A titre d’exemple, nous pourrions mesurer la presse spécialisée "Sport" à part, les magasines hebdomadaires et mensuels de leur coté (Thiof, Icone, Week eng Magazine...), comme cela a été le cas lorsque les quotidiens ont été classés en fonction de leur prix.

Il y a une autre presse qui s’est développé de manière considérable ces dernières années et qui gagnerait à être étudier ne serait ce que pour valoriser ses espaces publicitaires. Il s’agit de la presse web d’informations générales à l’image de rewmi.com, seneweb.com, netali.com, pour ne citer que ceux là. Ce médium qu’est internet constitue une alternative à la presse "papier" vue son caractère quasi gratuit.

Mise à part l’aspect quantitatif que révèle une mesure d’audience, il serait intéressant, qu’une autre étude puisse être effectué sur la qualité des contenus car la qualité des prestations médiatiques ne se trouve pas toujours du coté des plus suivis.

La version complète de cette étude de l’ADESR sera disponible dans quelques jours et sera vraisemblablement vendue aux annonceurs, agences de communication et groupes de presse. Ce document sera sûrement un outil marketing imparable lors des négociations entre acteurs.

Amadou Makhtar Fall,
Expert en réglementation des communications électroniques et de l’audiovisuel

(Source : Regultelcoafrik, 22 avril 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)