twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Au Togo, les deux universités publiques ont leur Expresso Book Machine

mercredi 12 février 2020

C’est avec grande satisfaction que les universités publiques du Togo ont accueilli, ce 11 février, leur Expresso Book Machine (EBM). Le dispositif multifonctionnel permettant d’imprimer, en un temps record, des ouvrages et travaux universitaires au format PDF, couverture et reliure à l’appui. Thèses, livres, mémoires… tout peut donc être imprimés, le temps d’une tasse de café espresso ; d’où le nom de la machine d’ailleurs. La machine Expresso Book Machine est un dispositif doté d’une plateforme et une interface.

Le projet « s’inscrit dans le cadre d’un dispositif cohérent déployé par le gouvernement à l’endroit de la jeunesse togolaise ». A l’instar de « Wifi Campus », le très haut-débit Internet sur les campus universitaires de Lomé et de Kara, de « L’Environnement Numérique de Travail » (ENT) dans les 11 lycées techniques et scientifiques publics du Togo, ou encore le projet d’implantation à Lomé, d’un campus technologique Djanta Tech Hub », a souligné la ministre des Postes, de l’Economie Numérique et des Innovations technologiques, Cina Lawson, qui a présidé la remise officielle de la machine aux universités de Lomé et de Kara.

Ainsi donc, s’ouvrent pour les deux universités publiques, de nouvelles perspectives. L’Expresso Book Machine va répondre au manque d’ouvrages didactiques sur les deux campus. Elle contribuera à étoffer les bibliothèques de ces temples du savoir ; tout en donnant plus de chance aux apprenants et enseignants d’accéder à une multitude de sources variées et riches.

A noter le Togo est le tout premier pays en Afrique de l’Ouest à mettre en place l’Expresso Book Machine. Sur le continent, l’Afrique du Sud et l’Egypte l’expérimentent déjà.

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 12 février 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)