twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Au Togo, le programme de transfert d’argent NOVISSI soutenu par la Banque Mondiale

jeudi 6 mai 2021

Lancé au début de la crise sanitaire, NOVISSI avait pour ambition de soutenir les couches les plus vulnérables. Mais depuis, le programme convainc des partenaires du pays comme la Banque Mondiale. Il devient une réponse numérique face à la lutte contre la pauvreté.

Avec le programme NOVISSI, le Togo a connu une hausse de la pénétration des services d’argent mobile de 7 %, avec la création de 170 278 nouveaux comptes dématérialisés, relève la Banque Mondiale. Les transferts d’argent ont touché dans une première phase 572 852 personnes jugées fragiles, puis 57.000 dans une deuxième phase.

La Banque Mondiale, convaincue de la pertinence du projet, accompagne le gouvernement togolais pour l’amélioration du programme ; à travers la mobilisation de ressources financières et des appuis techniques.

Rendre le processus ‘’intelligent’’

La recherche reste l’un des points clés du programme NOVISSI. Avec l’appui de la Banque Mondiale, à travers des fonds de l’Association internationale de développement (IDA), le processus intègre désormais l’analyse de données.

Ainsi, les 100 cantons bénéficiaires du programme dans sa deuxième phase ont été identifiés grâce à l’analyse de données géospatiales et démographiques. En outre, des algorithmes sont mis en place pour analyser des métadonnées de consommations téléphoniques de 70% de personnes pour en déduire les 57.000 bénéficiaires supplémentaires du transfert d’argent.

A ce processus, sont associés des partenaires comme l’Université de Californie à Berkeley, Innovations for Poverty Action et l’université Northwestern. GiveDirectly a apporté sa part d’enveloppe financière au gouvernement. De son côté, à travers l’IDA, la Banque Mondiale a mobilisé en gros 72 millions de dollars pour accompagner le programme. L’enveloppe a servi entre autres à équiper la plateforme du transfert d’argent.

Pour la Banque Mondiale, la plateforme NOVISSI « pourra, à terme, faire partie d’un système intégré d’information sociale afin de soutenir la priorisation, le déploiement et le suivi de différents dispositifs de protection sociale ».

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 6 mai 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)