twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Au Togo, la qualité des réseaux mobiles s’améliore

mercredi 31 août 2022

La qualité des réseaux mobiles, Togo Cellulaire et Moov Africa, Togo connaît des améliorations notables. C’est ce qu’indique le rapport de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, après deux mois de contrôle de la qualité des services entre avril et juin 2022.

La campagne de mesure de la qualité des services (QoS) a pris en compte environ 40% de la population togolaise. Elle s’est déroulée dans 102 localités : 13 autour des 30 kilomètres du siège du Grand Lomé et 89 dans les autres localités. De ce contrôle basé sur les récents indicateurs définis de concert avec les opérateurs mobiles, il en ressort un niveau de conformité faible. Toutefois, l’ARCEP-Togo note une amélioration notable en termes de qualité des services des différents réseaux.

Les services voix, 3G et 4G étaient ainsi évalués par le régulateur

L’évaluation des services voix a porté sur le taux d’établissement des appels, leur taux de succès, le taux de coupure des appels établis et la qualité vocale. Sur le premier critère, les deux opérateurs mobiles affichent 0% de satisfaction dans l’ensemble des 102 localités. Togo Cellulaire est jugé plus proche du seuil recommandé, son concurrent Moov en est loin, souligne le rapport. Le succès des appels, le 2è critère, est aussi loin d’être rempli. Cependant, selon l’ARCEP, Moov enregistre de meilleurs résultats avec 11,24% contre 5,62% pour Togo Cellulaire, et ce, uniquement en dehors du Grand Lomé. Les deux opérateurs ont de meilleures performances pour les coupures des appels établis ; que ce soit dans la Grand Lomé ou dans les autres localités. Bonnes conformités aussi pour la qualité vocale des appels.

Une connectivité améliorée

Les services 3G mesurés représentent la moitié du trafic global d’internet pour Moov (MAT) et le tiers pour Togo Cellulaire (TGC).

« Pour le délai de téléchargement d’une page web (NW2) et le débit de transfert descendant (TD2), les deux opérateurs affichent dans le Grand Lomé de très bonnes performances, soit 100% de conformité. En dehors de Lomé, pour le délai de téléchargement d’une page web (NW2), ce taux est de 85,39% pour les deux opérateurs, et pour le débit de transfert descendant (TD2), il est de 67,42% pour TGC et 65,17% pour MAT », lit-on dans le rapport de l’ARCEP. Ces performances sont plutôt mitigées dans le cas « des taux d’échec de téléchargement de page web (NW1), débit de transfert montant (TD1) et taux de succès de transfert montant (TD3), TGC affiche de très mauvaises performances, soit 0% de conformité dans le Grand Lomé et ne dépassant pas 8,99% en dehors du grand Lomé. En revanche, MAT affiche un taux de conformité de 53,85% dans le Grand Lomé et de 16,85% en dehors ».

Les performances de la 4G sont elles aussi de cette même tendance. Togo Cellulaire affiche la meilleure performance dans le Grand Lomé, pour un résultat mitigé des deux opérateurs dans les autres localités.

« En dehors du délai de téléchargement d’une page web (NW2), qui affiche une conformité de 100% dans le Grand Lomé et d’environ 90% pour les deux opérateurs en dehors du Grand Lomé, on note que pour les cinq autres indicateurs, les taux de conformité dans le Grand Lomé vont de 76,92% à 100% pour TGC contre 15,38% à 76,92% pour MAT ; en dehors du Grand Lomé, les taux vont de 35,96% à 53,93% pour TGC contre 5,62% à 50,56% pour MAT », révèle la campagne de mesure de la qualité des services.

L’ARCEP-Togo, en conclusion, note une amélioration globale par rapport aux mesures effectuées en novembre 2021. Cependant, le régulateur souligne la disparité qui persiste entre la qualité des services au cœur de la capitale (notamment dans le Grand Lomé) et les autres localités. Une situation « inacceptable entre les consommateurs qui paient pourtant le même prix sur l’ensemble du territoire national », martèle le régulateur.

Accéder au rapport détaillé de l’enquête

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 30 août 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik