twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Au Sénégal, Souleymane Gning démocratise l’assurance avec le numérique grâce à Assuraf

mercredi 22 juin 2022

Le tech entrepreneur cumule de nombreuses années d’expérience professionnelle acquise en Europe et en Afrique. Son goût pour l’entrepreneuriat lui a donné en 2018 l’opportunité d’investir dans deux secteurs porteurs comme la fintech et les télécoms.

Titulaire d’un master en management général, finance, stratégie et marketing de la Darden School of Business de l’université de Charlottesville en Virginie aux USA, en 2011, le Sénégalais Souleymane Gning (photo) a fondé Assuraf en 2018. L’InsurTech met à la disposition des Africains des produits d’assurance par le biais de nouveaux canaux numériques.

À travers sa plateforme, l’entrepreneur explique que son ambition est «  de communiquer simplement à travers les divers canaux de communication, online et offline » et de montrer aux Africains « l’assurance en action, afin qu’ils soient plus et mieux exposés à l’assurance et comprennent mieux l’intérêt et la nécessité de l’assurance et la protection qu’elle procure ».

Sa maîtrise en ingénierie des télécommunications obtenue en 2003 à l’université de Poitiers en France a beaucoup aidé Souleymane Gning dans le développement de son projet qui lui vaut aujourd’hui la confiance de nombreuses compagnies d’assurance.

C’est riche d’une carrière professionnelle d’une quinzaine d’années que Soulaymane Gning s’est lancé dans l’entrepreneuriat. Son expertise, il l’a développée au sein de diverses entreprises, notamment SFR en France et Sonatel au Sénégal où il a occupé ses premiers postes à responsabilité de 2003 à 2006. Responsable du secteur public pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de Cisco System puis consultant sénior avant-vente de la société de télécommunication de Sicap SA (Swisscom) de 2006 à 2009, il a aussi travaillé chez Upstream, Persado, Sandvine et a été conseiller principal en éducation de l’EM Normandie Business School.

En parallèle à Assuraf, Souleymane Gning a aussi investi la même année dans le secteur des télécommunications. Il a fondé eConnect consulting dont il est le directeur général. La start-up est spécialisée dans la mise en place de solutions commerciales mobiles et numériques en Afrique subsaharienne.

Melchior Koba

(Source : WeAreTechAfrica, 22 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik