twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Au Rwanda, une feuille de route pour la gestion numérique de l’agriculture

mercredi 3 mars 2021

Lancement le 02 mars par la BK Tech House, filiale du groupe de la Banque de Kigali, d’une nouvelle feuille de route pour la gestion numérique de l’agriculture. Cette feuille de route intègre les stratégies de 3 ans, soit de 2021 à 2023, visant à faire avancer la plateforme de soutien financier et de gestion numérique de l’agriculture, « Smart Nkunganire System » (SNS).

Développée en 2017, le SNS résulte d’un partenariat public-privé entre le BK Tech House et le Rwanda Agricultural and Animal Resources Development board (RAD). Pour cette nouvelle feuille de route, les responsables de BK Tech House s’appuient sur leur partenariat avec la fondation Bill et Melinda Gates pour réaliser cet objectif étalé sur 3 ans.

A cet effet, ils encouragent les agriculteurs et les investisseurs rwandais et de la sous-région des grands lacs à intégrer « smart Nkunganire system ». Ceci pour contribuer au développement de ce pays d’Afrique de l’Est. « Nous invitons les partenaires à se joindre à nous dans ce voyage ambitieux et à montrer leur intérêt », a déclaré Jean Claude Munyagabo, président directeur général de BK Tech House.

A en croire cette structure, l’intégration des entrepreneurs, des agriculteurs et investisseurs se fera après soumission de leurs candidatures. Les candidats expliqueront leur motivation et présenteront des documents juridiques attestant qu’ils sont en règle avec la loi rwandaise ou de leurs pays.

Le programme BK Tech House

Selon le rapport publié par BK Tech House, en trois ans d’existence, plus de 1, 2 million d’agriculteurs et 1300 concessionnaires se sont inscrits aux programmes d’accès au service de « smart Nkunganire system ». Ces programmes basés sur la technologie impliquent les commandes d’intrants agricoles tels que des engrais et des semences, l’enregistrement via des logiciels ainsi que les paiements numériques. Une stratégie ayant aidé de milliers d’agriculteurs et de concessionnaires à s’adapter à la technologie.

Pour rappel, le Rwanda est l’un des pays africains qui se démarquent dans l’intégration de la technologie dans l’agriculture. En 2019, l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture(FAO) avait encouragé ce pays dans son accélération et la concrétisation des idées et solutions numériques dans l’alimentation et l’agriculture.

Enock Bulonza

(Source : CIO Mag, 3 mars 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)