twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Au Rwanda, un laboratoire virtuel pour les cours pratiques dans les écoles secondaires

lundi 6 septembre 2021

Le système éducatif a intégré l’utilisation d’un laboratoire virtuel pour favoriser l’efficacité de l’apprentissage des cours pratique dans les écoles secondaires au Rwanda. L’intégration de cette technologie de pointe s’inscrit dans la stratégie de développement des solutions du centre rwandais de transformation digitale.

Le système éducatif rwandais poursuit sa marche vers la transformation numérique. Depuis le début de l’année 2021, il fait recours au laboratoire virtuel appelé « virtual labs in education software » pour les cours pratiques des sciences dans les écoles secondaires de la place. Cette technologie de pointe offre aux élèves la possibilité de mettre en pratique leurs compétences scientifiques.

« La solution de laboratoire virtuel consiste principalement en une simulation des logiciels visuels pour une variété de cours des sciences au secondaire, en passant par le niveau inférieur et supérieur. Elle est aussi une interface inclusive pour rendre l’accès facile à tous les élèves, y compris les utilisateurs vivant avec handicap », lit-on sur le portail du centre rwandais de transformation digitale.

Par ailleurs, cette solution donne confiance aux élèves lorsqu’ils font les pratiques dans les laboratoires réels. Elle vise également à fournir une formation pratique en Science, technologies, engineering et mathématiques (STEM). D’après le centre de transformation digitale, cette solution place l’élève au centre de l’apprentissage.

Notons que l’intégration du laboratoire virtuel dans le système éducatif est une solution au manque d’une conception vivante qui entraine des résultats d’apprentissage moyen ou médiocre au Rwanda. Cependant, le faible accès aux laboratoires de sciences physiques est le principal obstacle de sa mise en œuvre. Au début de cette année, le ministère de l’éducation du Rwanda (Mineduc), a affirmé que seuls 47 % d’écoles en milieu urbain et 18 % en milieu rural disposent d’un laboratoire.

Enock Bulonza

(Source : CIO Mag, 6 septembre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)