twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Au Maroc, la plateforme Rokhas digitalise les services gouvernementaux

jeudi 7 octobre 2021

La transformation digitale du secteur public est un enjeu majeur à l’ère du numérique. Au Maroc, la plateforme Rokhas créée par l’entrepreneur Fayçal Benachou accompagne depuis plusieurs années le gouvernement en vue de moderniser et d’optimiser le travail.

Rokhas, plateforme collaborative permettant la gestion de bout en bout du processus de délivrance des autorisations administratives et économiques, a été développée par l’entreprise marocaine Ribatis. Sa stratégie repose sur le modèle PPP (Partenariat Public-Privé) alliant le paiement de frais de services par les demandeurs et les revenus tirés des annonces publicitaires. Elle intervient dans la déclaration des activités, les autorisations, les télécoms, les travaux sur réseaux publics, les affichages publicitaires ou encore l’occupation du domaine public.

C’est en 2006 que Fayçal Benachou, digital entrepreneur du E-Gov avec une expertise internationale dans les technologies et développement de logiciels à grande échelle, décide de créer Rokhas. La plateforme est le résultat d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur et plusieurs administrations publiques, et sa société Ribatis. Son objectif est d’accélérer la dématérialisation des démarches et des procédures administratives menant au zéro papier.

La digitalisation des services à la population et aux entreprises est plus que jamais d’actualité, compte tenu des défis majeurs posés par la pandémie de la Covid-19. La mise à disposition d’outils numériques est une condition nécessaire à la modernisation des administrations. Cela demeure néanmoins insuffisant, et il faut aussi un accompagnement et un changement sur le terrain, dans un contexte où l’usage du papier et autres supports traditionnels est bien ancré dans les habitudes des fonctionnaires.

Rokhas entend non seulement unifier à l’échelle régionale, puis nationale les procédures de délivrance des autorisations et licences, mais aussi réduire et maîtriser les délais. Par ailleurs, elle permet de fiabiliser le référentiel des activités économiques et des conditions de leur exercice. Numériser les opérations gouvernementales réduit notamment les erreurs de manipulation, permet de recevoir les informations en temps réel et automatise les tâches répétitives. Cela assure ainsi une meilleure gestion du travail.

En plus de Rokhas, Ribatis offre d’autres services digitaux à sa clientèle où l’on compte des commerçants, artisans, industriels, opérateurs télécom, communes et préfectures, agences de contrôle sanitaire ou encore équipes ministérielles. Depuis le lancement de Rokhas, le Maroc a réussi à digitaliser le processus d’octroi des autorisations urbanistiques et économiques de 1 200 communes.

Aïsha Moyouzame

(Source : Agence Ecofin, 7 octobre 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)