twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Au Bénin, une formation de cycle supérieur en IA et New Space est lancée

vendredi 25 février 2022

Le Cycle supérieur de formation en Intelligence Artificielle et New Space en Afrique (CSIANSA) qui a ouvert ses portes au Bénin ce jeudi 24 février est destiné aux chefs d’entreprises et aux cadres de haut niveau du continent.

L’extension des technologies numériques apportent de nouvelles solutions innovantes pour le développement durable des Etats. Avec sa forte propension, l’Intelligence artificielle (IA) est un processus permettant d’imiter l’intelligence humaine pour la création et l’application d’algorithmes exécutés dans un environnement informatique dynamique. Couvrant un nombre incalculable d’applications, le New Space rassemble les opérateurs privés qui font bénéficier au spatial traditionnel, des innovations et des technologies issues d’autres secteurs tels que le numérique, le Big Data ou l’aéronautique.

Ces deux progrès technologiques représentent des vecteurs d’innovation pouvant favoriser une interconnexion entre les pays Africains et l’Europe. C’est donc pour permettre de futures coopérations entre ces pays ou continents que l’Agence francophone de l’IA (AFRIA) a initié avec le Fonds de dotation des hauts cadres, AMICHEMI, et l’opérateur français du New Space, Prométhée, le Cycle supérieur de formation en IA et New Space en Afrique.

La formation se déroulera en 8 séminaires en français et en anglais dans plusieurs pays d’Afrique. Elle va s’étendre de février à décembre 2022 et portera entre autres sur la gouvernance de l’IA et du New Space, les applications du big data géospatial pour l’environnement, l’économie et les cultures ou les stratégies et politiques spatiales en Afrique contemporaine.

Grâce à la présence d’experts de haut niveau dans le domaine du big data, de l’IA et du New Space, les participants vont acquérir des compétences transverses clés dans le domaine de la pensée critique sur les systèmes, créativité Data, collaboration agile IA, communication prudente IA, connaissances digitales. Ils seront également formés sur l’analyse et la compréhension des méthodes de travail dans les entreprises et dans les structures de l’Etat. Ces compétences positionneront mieux l’Afrique dans l’écosystème mondial de la tech.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 25 février 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)