twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Au Bénin, les DSI tiennent leur première rencontre statutaire de l’année

mardi 15 mars 2022

La conférence des Directeurs des Systèmes d’Information (DSI) est une rencontre statutaire et un cadre de concertation entre le ministère du numérique et de la digitalisation, les agences du secteur du numérique et ces DSI en service dans les ministères et structures d’Etat. Leur première rencontre de l’année 2022 s’est tenue ce mardi 15 mars à Cotonou.

Au cours du premier quinquennat du gouvernement en place, la vision a été de mobiliser les DSI à contribuer à la mise en œuvre du programme d’actions du gouvernement (PAG 1). C’est à cela que les exhorte à nouveau, Aurelie Adam Soulé Zoumarou, Ministre du numérique et de la digitalisation, à l’occasion de la première conférence statutaire des DSI au cours de l’année 2022.

« Nous rencontrer nous permettra d’échanger, de clarifier des zones d’ombre afin que nous puissions résolument nous engager (de nouveau) dans la démarche d’atteinte des objectifs du PAG dans le secteur du numérique et de la digitalisation », souhaite l’autorité. Partie prenante de la stratégie numérique de l’Etat, les DSI se retrouvent dans un creuset d’échanges en vue d’évoquer les standards, les avancées, les pistes d’amélioration et reconnaître les succès enregistrés. « Bravo d’en avoir fait un outil d’avancement, de veille, d’émulation et de continuité dans la mise en œuvre de la stratégie du numérique », félicite la ministre.

Les sept projets phares du PAG 2

Les directeurs des systèmes d’information et les responsables de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) ont donc tenu ce mardi 15 mars, la première séance statutaire de l’année 2022. Elle porte sur le thème : « Maturité et politique de sécurité des systèmes d’information. » S’agissant de la maturité, toutes les structures et agences du numérique ne sont pas logées à la même enseigne. Les résultats d’un audit réalisé en 2021 indiquent entre autres l’insuffisance des réseaux locaux au niveau des différents sectoriels, l’obsolescence de certains équipements, la sécurité des systèmes d’information, l’insuffisance des ressources humaines, etc.

Y remédier passera par exemple par la normalisation de l’architecture de tous les sectoriels, l’accompagnement de la gestion de l’obsolescence, le déploiement et le maintien d’une architecture de résilience. Ces recommandations ne sont qu’un pan des sept projets phares à mettre en œuvre par le gouvernement dans le secteur du numérique au cours du quinquennat 2021-2026 (PAG 2). Il s’agit de la phase 2 du déploiement de l’Internet haut et très haut Débit sur l’ensemble du territoire national et de la mise en œuvre de l’Administration Intelligente ou Smart Gouv.

A cela s’ajoutent le développement des usages et de la confiance numérique, la transformation numérique des collectivités locales, la modernisation des médias de service public. Et pour finir, l’accès des citoyens aux médias et à l’information de qualité et le développement du numérique dans l’enseignement supérieur. L’investissement global de ces chantiers s’élève à 346 milliards de francs Cfa.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 15 mars 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik